Ce petit meuble en rotin, je l’ai chiné pour trois fois rien… 20 euros, une aubaine! J’ai tout de suite imaginé où il pourrait aller et ce que j’allais pouvoir y ranger/poser. Ni une ni deux, je l’ai emporté, ramené, nettoyé, astiqué et ai emballé les « poignées » abimées dans des lanières de jeans.

DSC_2768

Photo: mon atelier déco

DSC_2766

Photo: mon atelier déco

J’y ai ensuite placé mes plantes grasses et ma laine (enfin, une partie, car j’en ai beaucoup). Les petits paniers achetés aujourd’hui aussi et destinés à être placés dans l’entrée ont trouvé leur place à côté. Temporairement peut-être car j’aime changer de place ce genre de petits objets utiles et beaux.

DSC_2770

Photo: mon atelier déco

DSC_2758

Photo: mon atelier déco

DSC_2775

Et puis, j’ai profité de la lumière si particulière de la fin de journée pour shooter cette customisation express qui me plait beaucoup…

DSC_2771

Photo: mon atelier déco

DSC_2774

Photo: mon atelier déco

DSC_2781

Photo: mon atelier déco

Moralité: ne jetez pas vos vieux jeans (donnez-les moi ;-)) et découvrez ces deux belles adresses à Genval où j’ai déniché ce petit meubles et ces jolis paniers Little Vintage Lovers et Matières Nomades. Je vous reparlerai d’elles deux très vite!

Vous aimez?

Il existe plusieurs façons de voir les choses en matière de potager. Ici, on a été « baignés » dans le potager : tant mon homme que moi en avons toujours eu un à la maison. Moi j’allais manger les framboises blanches directement sur l’arbre, et je faisais pareil avec la ciboulette et les haricots,. Autant loulou que moi avons passé de longues heures à équeuter les haricots pour qu’ils soient « blanchis » puis congelés. J’adorais les haricots « beurre », de couleur jaune… Bref, vous l’aurez compris, on est tombés dedans quand on était petits et ce n’est pas parce qu’on est devenus citadins qu’on doit faire une croix sur le potager. Au contraire.. A l’heure où on revient au local, au fait maison et qu’on a envie d’éveiller nos enfants aux bonnes choses de la terre, cette opportunité qu’on a eue de cultiver un coin de terre venait à point.

En ce moment, certains ne jurent que par la permaculture ou les potagers en carrés. Ici, pour le potager comme pour le reste, on se laisse guider par le feeling et… la météo! Vu les nombreux jours de pluie qu’on a eus, certains travaux indispensables au bon fonctionnement du potager ont pris du retard, de même que les plantations. Mais on s’adapte et on puise ça et là ce qui se prête bien à notre terrain et notre organisation. Par exemple, avec toute la pluie qu’on a eue, je n’ai pas suivi le principe de permaculture qui demande de passer d’antilimace… Sinon, j’aurais pu faire une croix sur mes récoltes. Par contre, j’ai retenu l’idée de pailler le terrain (je vous montrerai dans le prochain article)

*** Le carnet de bord ***

Avant, j’étais hyper organisée et ne laissais pas beaucoup de place à l’impro… Je suis calmée mais sur certains points, j’ai besoin de contrôler et d’avoir une vue d’ensemble ainsi qu’un peu de recul sur ce que je fais. C’est pour cette raison que j’ai mis au point ce carnet de bord dans lequel je note ce que je plante, quand, en quelle quantité, et les éventuelles observations pour ne plus commettre les mêmes erreurs l’an prochain et réitérer ce qui a bien fonctionné. Si je ne le fais pas, on ne s’en souviendra plus dans un an. Alors, je soigne ces quelques pages qui nous seront bien utiles dans le futur et qui me permette d’y voir clair.

DSC_1958

Photo: mon atelier déco

DSC_1960

Photo: mon atelier déco

*** Inspiration et conseils ***

J’ai failli m’acheter une bible du jardinage mais ces livres-là optent généralement pour une philosophie bien précise (genre, jardiner avec la lune) et cela devient contraignant. Avec ces deux petits bouquins : « Potager en 10 leçons » et « Traiter bio en 10 leçons » permettent d’avoir des conseils de base sans contrainte. Quant au Nest Potager, il permet de voir mois par mois ce qu’on plante et récolte. On retrouve des chouettes conseils de saison, de très belles photos et des recettes alléchantes pour manger des légumes de saison. En plus, ce Nest spécial a été réalisé en collaboration avec la talentueuse Mme Zsa Zsa dont je vous parlais dans le tout premier article de cette série.

DSC_1971

Photo: mon atelier déco

DSC_1976

Photo: mon atelier déco

*** Semis maison ***

L’appui de fenêtre de notre salle à manger est un endroit idéal pour positionner nos semis. Basile a adoré placer les graines dans les petits pots et les recouvrir de terreau depuis le mois de mars. Depuis, tout a bien poussé évidemment et on s’est régalés à observer au jour le jour la croissance de nos plantations. Il était hyper fier de voir qu’on avait finalement des plants de tomates, courgettes, aubergines, haricots, potimarron… bien robustes. ll faut dire qu’avec la pluie abondante à laquelle on a eu droit, on a attendu avant de planter.

DSC_1946

Photo: mon atelier déco

DSC_1948

Photo: mon atelier déco

DSC_1956

Photo: mon atelier déco

Et puis comme chaque année, on s’est fait des jardinières d’aromatiques… Basilic rouge, basilic thaï, coriandre, estragon et ciboulette. Ça complète le romarin, la menthe et la sauge qui sont déjà plantés depuis la fin de l’hiver sur notre muret du fond de la cour.

DSC_1766

Photo: mon atelier déco

Allez, je m’arrête là pour aujourd’hui; j’espère que ces quelques infos seront utiles à certains d’entre vous, et donneront envie à d’autres de se lancer. En tout cas, cette collaboration avec Wolf Garten est à l’origine de nombreuses discussions très enrichissantes sur le potager, notamment avec Laurence et Meggan… j’espère que ça va continuer 😉 À très vite!

En cette fin de week-end, j’avais envie de partager avec vous quelques nouveautés maison que j’aime… À commencer par ce miroir Deknudt chiné à Waterloo. J’ai flashé sur la forme de rectangle aux coins arrondis, sa taille parfaite pour être posé sur mon buffet de salle à manger, la couleur du bois et les ombres noires sur les bords. À vrai dire, j’allais à cette fameuse brocante avec le souhait de trouver un miroir pour remplacer celui sans beaucoup de caractère que j’avais avant, et j’ai été servie. En plus, je me suis rendue compte que c’était une marque belge qui existe depuis de nombreuses années et qui fabrique ses miroirs en Belgique!

Photo: mon atelier déco

DSC_1895

Photo: mon atelier déco

DSC_1901

Photo: mon atelier déco

DSC_1902

Photo: mon atelier déco

Par contre, j’ai été déçue d’apprendre que j’ai été à la dernière la brocante de Waterloo… La légendaire brocante du Bigg’s est désormais SDF… J’ai entendu dire qu’elle allait migrer à Nivelles, ce qui serait pas mal pour nous, mais j’ai un peu peur que cela ne soit plus pareil…

Passons à la suite… La semaine passée, j’ai aussi participé à mon 1er marché des créateurs. je vous en parlerai bientôt parce que ça vaut le coup mais je vous montre d’abord le fabuleux travail de Pauline k. et de Céline de Bilpaper avec qui j’ai passé une chouette soirée… j’ai ramené de jolies cartes et un cadre à poser « indien » qui ont rapidement trouvé leur place.

DSC_1911

Photo: mon atelier déco

DSC_1917

Photo: mon atelier déco

DSC_1920

Photo: mon atelier déco

Enfin, j’ai plusieurs nouveautés en matière de tissage à vous montrer… Les colliers, qui seront rapidement en vente sur ma boutique Etsy, qui remportent déjà un grand succès. Et puis j’ai envie de lancer une gamme de petits tissages tout doux pour les chambres d’enfants et de bébé. le premier a été créé pour la chambre de mon fiston et il l’adore.

DSC_1932

Photo: mon atelier déco

DSC_1933

Photo: mon atelier déco

DSC_1935

Photo: mon atelier déco

DSC_1925

Photo: mon atelier déco

DSC_1928

Photo: mon atelier déco

DSC_1929

Photo: mon atelier déco

Qu’est-ce qui vous plait le plus? Qu’est-ce qui vous fait craquer? Continuez à m’envoyer vos retours, ici ou sur les réseaux sociaux, ça m’aide beaucoup… Bisous 😉

Ces jours-ci, nos 4 glycines ont atteint leur pic de floraison: violet flashy et odeur divine compris. Maintenant elles vont commencer à devenir plus pâles puis laisser le feuillage envahir tout.

Comme il a fait super beau le week-end dernier, on a repeint les murs du jardin et j’ai revu la structure en bambous des glycines (logique vu qu’elles ont pas mal poussé en 4 ans). Les azalées sont également en fleur… Bref, le décor était complètement planté pour que je fasse quelques photos des suspensions pour plantes en macramé comme celles qui je vous propose de réaliser en atelier.

Il y a la bicolore, avec du fil qui ressemble à de la corde…

DSC_1703

Photo: mon atelier deco

DSC_1710

Photo: mon atelier deco

DSC_1711

Photo: mon atelier deco

DSC_1705

Photo: mon atelier deco

Puis il y a la suspension fabriquée à l’aide de fil trapilho, plus sobre et toute douce…

DSC_1723

Photo: mon atelier deco

DSC_1724

Photo: mon atelier deco

DSC_1728

Photo: mon atelier deco

DSC_1727

Photo: mon atelier deco

Allez, voilà encore quelques vues de la cour en fleurs… avec Kariba qui a essayé de s’incruster pendant le shooting 😉

DSC_1751

Photo: mon atelier deco

DSC_1745

Photo: mon atelier deco

DSC_1757

Photo: mon atelier deco

DSC_1744

Photo: mon atelier deco

DSC_1739

Photo: mon atelier deco

DSC_1733

Photo: mon atelier deco

Je suis sûre que maintenant, vous mourez d’envie de réaliser vous-même votre propre suspension pour plante en macramé… Facile, je vous le propose en atelier à Bruxelles, Liège et Mons. Il ne reste qu’à choisir la date qui vous convient le mieux et réserver 😉

affiche macrame lavallee

affiche macrame liege 11 juin

affiche macrame ines 18 juin

Un grand jour… Après des heures de réflexion et de travail, je suis super fière de vous annoncer … L’ouverture de ma boutique Etsy, mais aussi la création de ma marque de tissage : Weaved with love. Et ce n’est pas tout, désormais, je franchis le pas de proposer mes services dans ce que je fais de mieux: l’optimisation d’espace!

Le printemps est la période idéale pour se lancer dans de nouveaux projets et défis et depuis quelques mois, je savais que je n’allais pas m’arrêter aux ateliers. Alors j’ai réfléchi à ce qui me plaisait le plus et à la manière dont j’allais vous proposer mes services et aujourd’hui, je me lance et je vous fais découvrir ces nouvelles activités…

Weaved with love: mes tissages en vente dans ma boutique Etsy

Cette marque, c’est mon mari qui me l’a inspirée. À la maison c’est lui qui cuisine, et quand c’est bon, il me répond toujours que c’est parce que c’est « préparé avec amour »… Il en est de même pour mes tissages: si je passe de longues heures dessus c’est parce que j’aime ça et que j’ai envie que ce soit parfait. D’où la marque, Weaved with love, c’est venu tout naturellement.

Ces tissages, même si je les aime tous et que je voudrais presque tous les garder, j’ai décidé de les vendre dans une petite boutique Etsy, pour ne faire profiter tout le monde. Et puis, je ne vais pas recouvrir tous les murs de ma maison de tissages non plus 😉 Pour le moment, je garde mon plus grand accroché dans mon salon, les autres sont mis en vente sur mon eshop: Monatelierdeco. Pour le moment, il n’y a que des tissages muraux mais très vite, il y aura plein d’autres choses, vous allez adorer! Je vous laisse la visiter et l’ajouter à vos favoris Etsy histoire qu’elle soit vite bien cotée.

gwen-27 (1 of 1)

Photo by Petit Em

gwen-36 (1 of 1)

Photo by Petit Em

gwen-23 (1 of 1)

Photo by Petit Em

J’optimise vos espaces

Outre les ateliers et ma boutique en ligne de tissage, un autre projet me tenait à coeur depuis longtemps: vous proposer mes services pour organiser votre intérieur, ranger vos affaires, le tout en amenant de l’esthétisme… En consultant la page « Optimisez votre espace » de ce blog, vous trouverez toutes les infos nécessaires. Après, vous me contacter et on voit ensemble comment on peut travailler. Budget serré ou plus important, tout est possible.

gwen-2 (1 of 1)_1

Photo by Petit Em

gwen-5 (1 of 1)_1

Photo by Petit Em

Des ateliers, tout plein d’ateliers

Bien sûr, mes différents ateliers attirent de plus en plus de monde alors on continue. Désormais, ils sont organisés à Nivelles, Genval, Mons et Liège. Il y aura même un atelier tissage à Pernes-les-Fontaine en juillet.

Je vous rappelle aussi que je me déplace un peu partout en Belgique si vous le souhaitez. N’hésitez pas à me contacter pour connaitre les conditions. Les week-ends se remplissent très vite donc c’est maintenant qu’il faut réserver vos ateliers d’été 😉

gwen-33 (1 of 1)

Photo by Petit Em

gwen-62 (1 of 1)

Photo by Petit Em

Retrouvez à tout la boutique Etsy, les ateliers, et les services d’optimisation d’espace dans la barre de menu du blog, mais aussi dans la colonne de droite.

Toutes les photos ont été prises par une talentueuse blogueuse, mais aussi amie, Emilie de Petit Em. Elle est venue poser son regard sur mes tissages et mon intérieur, réalisant ces sublimes clichés… Merci à elle!

Se retrouver en famille ou entre amis autour d’une belle table pour un brunch, c’est un moment essentiel et dont on a particulièrement besoin en ce moment… Être ensemble, bien manger, prendre le temps et savourer cet instant, le long week-end de Pâques va peut-être vous permettre de le faire, je vous le souhaite!

Mais c’est encore mieux si la table est fleurie et simplement décorée… Voici un DIY qui tranche un peu avec ce que je vous propose d’habitude. Je vous donne cette fois les éléments essentiels pour dresser une table festive ou simplement de saison.

1. Choisissez des tonalités qui s’accordent pour les différents éléments. Ici j’ai choisi du beige, du blanc, du jaune, et un peu de rose pâle.

DSC_1032

Photo: mon atelier déco

2. Mettez votre nappe et deux sets au milieu. J’ai aussi fait des lapins avec des serviettes en lin également. J’adore le lin car il n’y a pas vraiment besoin de le repasser et il donne un coté naturel et frais, ça fait du bien au printemps. Les deux sets sont volontairement disposés de travers, pour trancher avec le coté rectiligne trop dur…

DSC_1029

Photo: mon atelier déco

3. Dressez la table avec des éléments de vaisselle qui s’accordent et qui ne sont pas forcément ceux du quotidien. Ici, j’ai sorti les magnifiques verres de ma grand-mère, les assiettes qu’on garde pour quand on a des invités, et les coquetiers en plastique blanc vintage chinés lors d’une brocante…

DSC_0973

Photo: mon atelier déco

DSC_0989

Photo: mon atelier déco

4. Mettez des fleurs! Mais pas en centre de table, sur un coté afin de garder le milieu libre pour se voir, se parler et pour y déposer les plats par exemple.  J’ai choisi des tulipes (de saison), quelques plantes à bulbes qu’on garde facilement deux semaines (c’est de saison aussi), et de l’eucalyptus : c’est très tendance et on vous le donne quand vous achetez des fleurs, il suffit généralement de demander. En plus, il tient longtemps… On peut même ajouter des petits branchages bourgeonnants du jardin, comme j’en ai mis sur les assiettes.

DSC_1007

Photo: mon atelier déco

DSC_1002

Photo: mon atelier déco

5. Les détails qui font la différence… Pour parfaire la déco de table, j’ai simplement opté pour des petits origamis tout simples à réaliser: des poules et des lapins (tuto ici et ici), les enfants en raffolent.

DSC_1006

Photo: mon atelier déco

DSC_1020

Photo: mon atelier déco

J’ai aussi fait des bougeoirs hyper simples avec des pots de yaourt en verre.

DSC_1015

Photo: mon atelier déco

J’ai mis quelques brins de laine sur les coquetiers pour rappeler les brins d’herbe et de paille de la poule.

DSC_0974

Photo: mon atelier déco

Et puis j’ai posé deux mini tissages qui étaient bien dans les tons…

DSC_0997

Photo: mon atelier déco

J’espère que ça vous donnera envie de dresser une jolie table de Pâques et que vous passerez un week-end printanier et doux avec vos proches. À très vite…