Cet article est le premier d’une série qui va nous mener jusqu’en automne et qui va se dérouler dans notre potager. On a eu 2 belles opportunités à la base de ce projet. Derrière chez nous, en contrebas de notre cour, il y a les jardins de la cure (la maison des curés) dont deux voisins s’occupaient. Un d’eux nous a proposé de reprendre sa parcelle de potager. En même temps, j’ai été contactée pour une collaboration avec la célèbre marque d’outils de jardin Wolf Garten… L’opportunité était trop belle! Voilà pour la petite histoire et je vais donc vous montrer au fil des saisons comment on exploite ce coin de potager. On y a déjà passé plusieurs heures pour venir à bout des pissenlits et pour pouvoir planter au plus vite. Je ne vais pas vous montrer cette étape de nettoyage pas des plus sexy pour débuter la série mais plutôt vous montrer des coins de potager qui m’inspirent et me donnent envie de m’impliquer à fond pour nourrir la famille de notre production personnelle!

C’est parti…

Même si on est en ville et que c’est un peu différent, j’adore cette idée d’un potager « à l’ancienne »…

f9efd20d90371eb37b4ec3376826c31b

Photo via Bukowskis Real Estate

Sur le bord du potager, on plante des lavandes pour attirer les insectes, enjoliver les lieux et délimiter l’espace. C’est une des premières choses que j’ai faites…

EPSON scanner image

Photo: Handy Gardening

Celui-là, c’est juste pour le plaisir des yeux: un potager où tout est parfaitement délimité. C’est joli mais nous on est parti sur un autre concept, je vous l’expose bientôt 😉

4cd99761715275a403b5c8e559024802

Photo: Ferncreek

En Belgique, c’est LA blogueuse spécialiste en potager qu’on admire forcément: Mme Zsazsa. Elle fait des croquis magnifiques et son potager est à tomber. On ne peut que rêver devant ses plantations. J’ai déjà appliqué un de ses règles en achetant des fleurs à semer, mais pas n’importe lesquelles: des fleurs qui attirent les insectes, repoussent les nuisibles et qui en prime sont comestibles 🙂

22142849281_204c41f118_c

Photo: Mme Zsazsa

21944588010_aa4c68ce61_c

Photo: Mme Zsazsa

Il me tarde de partager cette expérience potagère avec vous. Je vous promets des articles instructifs, qui vous guideront si vous aussi vous vous lancez. En mai, je commencerai par vous expliquer comment nettoyer son espace, comment on s’organise et ce qu’on peut planter sans risquer des dernières gelées. Il y aura aussi des conseils pour ceux qui n’ont qu’un petit espace urbain et qui veulent quand même planter quelques petites choses. Vous nous suivez dans ces aventures?

Ce dimanche, il faisait beau et c’était la foire de jardin dans le parc du château d’Enghien. Comme c’est pas très loin et qu’on avait jamais été à une foire du genre, on s’est dit que c’était la destination de promenade idéale 🙂

Le cadre du château d’Enghien est splendide (lors du Lasemo Festival, on avait adoré les lieux) et en ce début de printemps, on avait juste envie de flâner, de regarder les plantes, et d’en acheter quelques unes aussi…

DSC_1159

Photo: mon atelier déco

DSC_1160

Photo: mon atelier déco

DSC_1189

Photo: mon atelier déco

On s’en est mis plein les yeux et on s’est acheté quelques petites choses: des bulbes d’anémones, des framboisiers, et plein de légumes bio à repiquer… C’est mon seul regret finalement, c’est qu’il n’y ait que très peu de vendeurs bio. J’estime qu’en 2016, alors que de plus en plus de gens se tournent vers une agriculture/culture/alimentation responsable, le bio soit si peu représenté dans un évènement de cette envergure. C’est dommage mais ça n’a pas gâché notre plaisir!

DSC_1131

Photo: mon atelier déco

DSC_1137

Photo: mon atelier déco

DSC_1186

Photo: mon atelier déco

DSC_1194

Photo: mon atelier déco

DSC_1211

Photo: mon atelier déco

Je vous montre quelques images des plantes plutôt « exotiques » qu’on a pu admirer, se sentant très au sud tout à coup…

DSC_1142

Photo: mon atelier déco

DSC_1143

Photo: mon atelier déco

DSC_1197

Photo: mon atelier déco

Questions plantes grasses et cactus, on a été servis aussi…

DSC_1120

Photo: mon atelier déco

DSC_1172

Photo: mon atelier déco

DSC_1175

Photo: mon atelier déco

Je me suis demandée si j’allais pas m’offrir un beau panier d’ici cet été pour récolter les légumes de notre potager (je vous en parle bientôt)

DSC_1188

Photo: mon atelier déco

Et les kids étaient ravis, je pense que la balade leur a plu…

DSC_1149

Photo: mon atelier déco

DSC_1150

Photo: mon atelier déco

DSC_1201

Photo: mon atelier déco

DSC_1204

Photo: mon atelier déco

Après-midi, on a passé 3 heures au potager Basile et moi pour préparer le terrain et déjà faire quelques plantations… C’était le premier bain de soleil de l’année 🙂 C’était aussi le 1er article « jardin » de la saison et je en promets beaucoup d’autres 🙂

Et vous, vous avez bien profité du soleil ce week-end?

Il y a peu, je vous avais parlé de mon envie de mettre plein de nature/verdure/plantes dans mon intérieur en attendant de voir notre cour extérieure se transformer en jungle urbain d’été. Les beaux jours arrivent mais on est encore loin du plein de vert, alors en attendant, je regarde mes succulents et cactus pousser (souvenez-vous, on a même fait un terrarium, mais sans reptile!)…

4

Photos: mon atelier déco

Il y en a une qui est suspendue dans un coin de la salle à manger, près de la fenêtre, dans la suspension en macramé qui était chez mes parents quand j’étais petite et que ma maman m’a refilée. Je me suis d’ailleurs mise au macramé et proposerai de fabriquer une suspension de ce genre en atelier, tout bientôt!

2

Photos: mon atelier déco

Et puis je mélange les styles: mon aloe vera avec des hellébores qui vont bientôt rejoindre le jardin. Je change souvent mes plantes de place entre l’étagère, le rebord de la fenêtre, la table roulante, le buffet…

5

Photos: mon atelier déco

Et puis il y a cette petite merveille… J’ignore son nom mais elle est toute fine, toute fragile, avec de magnifiques motifs sur les feuilles. Elle je la bouge pas: elle est bien en évidence sur mon étagère et semble s’y plaire

3

Photos: mon atelier déco

Enfin, il y a le monstera deliciosa qu’on a baptisé Miami parce qu’il nous faisait penser au style Miami. Mes parents en avaient un super grand quand j’étais enfant et la forme des feuilles m’a toujours plu.

1

Photos: mon atelier déco

Il y en aura d’autres qui viendront compléter ou remplacer d’autres. Ce qui est gai, c’est quand ça bouge, non?

Et puis, à la maison, il y a toujours des fleurs… Ceux/celles qui me suivent sur Instagram le savent: je ne peux pas m’empêcher d’aller en chercher au marché en bas de ma rue le samedi matin. En ce moment, il y a des tulipes rouges, et chez vous?

Ce week-end a été placé sous le signe du jardinage… Ce n’était pas vraiment prévu mais grand soleil aidant, on a pas mal jardiné et ce dimanche, j’ai improvisé un terrarium avec mon grand…

Improvisé pas tout à fait en réalité car cela fait un petit temps qu’il me parle de son souhait d’avoir des cactus mais jusque là, je trouvais ça trop dangereux avec deux enfants et un chat. Mais voilà, j’avais deux grand vases que je n’utilisais plus dans mon buffet alors l’idée d’un terrarium m’a semblé être LA bonne idée. Ce matin, on a donc été découvrir une énorme pépinière/jardinerie pas loin de chez nous et on a trouvé notre bonheur…

DSC_0629

Photo: mon atelier déco

DSC_0628

Photo: mon atelier déco

En matière de terrarium DIY sur Internet, on trouve un peu tout et n’importe quoi, alors j’ai suivi les conseils qu’on m’a donné à la jardinerie et j’ai mis des galets au fond, puis un mélange de terreau et de granulés de lave volcanique. Mon fiston s’est appliqué pour disposer les différents éléments… J’ai juste pris le relais pour placer les cactus pour qu’il ne se pique pas.

DSC_0643

Photo: mon atelier déco

DSC_0644

Photo: mon atelier déco

DSC_0655

Photo: mon atelier déco

DSC_0650

Photo: mon atelier déco

Pour « nettoyer » les plantes à la fin, j’ai tout simplement utilisé des fins pinceaux. Au final, nous voilà avec deux terrariums tout propres et constitués de plantes variées… On a passé un chouette moment et le résultat est très très satisfaisant, regardez…

DSC_0666

Photo: mon atelier déco

DSC_0667

Photo: mon atelier déco

DSC_0661

Photo: mon atelier déco

Les granules de lave favorisent l’enracinement et sont riches en sels minéraux, j’espère que ça conviendra bien. Comme il ne faut pas beaucoup arroser ces plantes, je pense que ça va rester joli… On verra 😉

Ça vous plait?

J’ai toujours adoré les plantes, je raffole particulièrement de la période estivale, lorsque ma cour ressemble à une petite jungle avec sa végétation ultra abondante… Mais l’hiver, ce n’est pas trop ça et les gelées de ces derniers jours viennent d’achever mon jasmin.

Du coup, en attendant le printemps, je m’occupe de mes plantes intérieures… Pendant un moment, je ne trouvais plus mon bonheur mais les dernières tendances en matière de décoration ont confirmé mes timides choix.

Voici quelques images très inspirantes en matière de plantes intérieures qui s’intègrent particulièrement bien dans des intérieurs Boho ou Kinfolk, des styles que j’affectionne particulièrement…

plantes 1

Photo via French by design

plantes 2

Photo via SF girl by bay

c6e228abecea2711186a7983249034b4

Photo via SF girl by bay

4361b30b16aa5ea846336f77ef2c46d2

Photo via A/Journal & Collection

1a0e1457256b4ab878a9f38183e75ad3

Photo: Julia Kostreva

6e5bbdf42fcc22e2e2208b334aea3cc0

Photo via Kaktus Kobenhavn

0f531b6c0eec7373fa6420129f45293b

Photo via Musta Ovi

ecd484293af8049d256261bdc5b42e2a

Photo: Advice from a 20 something

Succulents, cactus, monstera, plantes grasses en tous genres trouvent joliment leur place dans des pots blancs, en terre cuite, cuivrés, ou encore affublés de motifs gipsy, comme sur mon dernier DIY… J’émet juste une petite réserve pour les cactus car à la maison, il y a des petits doigts qui risquent de s’y piquer. Mais pourquoi pas les mettre dans des grands vases, façon terrarium? L’idée est à creuser… Après, il ne reste qu’à trouver la place idéale pour chacune d’entre elle dans son intérieur. Je vous montre mes jolies plantes intérieures dans un prochain post… Ça vous dit ? 😉

Je vous avais parlé de notre envie de se retrouver à quatre pour une nuit dans une cabane perchée… Mais pas n’importe laquelle! On a choisi celle du Château de Ronchinne. C’est là, dans l’Orangerie qu’on s’est mariés il y a 9 ans… C’est aussi dans ce domaine qu’on allait courir quand on était gosses puisque tant loulou que moi venons de ce magnifique coin de Belgique.

DSC_0148

Photo: mon atelier déco

DSC_0153

Photo: mon atelier déco

Alors, par un samedi de janvier pluvieux et venteux comme on les aime, on a débarqué tous les 4, excités comme des gamins à l’idée de passer ce moment en pleine nature…

Petit jeu: vous la voyez la cabane, sur la photo ci-dessous?

DSC_0129

Photo: mon atelier déco

On a été très bien accueillis au Château puis emmenés à la cabane, en contrebas. Elle n’est pas très très haute mais au moins, on a pu y emmener Camille. À l’intérieur de la cabane, il y a juste l’essentiel : un grand lit à gauche, un autre en face, et à droit une petite banquette pour y poser des affaires. Evidemment avec des enfants sortis de leurs petites habitudes et un vent de tous les diables, on n’a pas ultra bien dormi loulou et moi mais je ne remets pas en question une seule seconde le confort des lieux 🙂

IMG_0561

Photo: mon atelier déco

IMG_0563

Photo: mon atelier déco

Ce que j’ai adoré c’est l’odeur du bois, du pin qui règne dans la cabane… mais aussi les lits très douillets et la vue… L’essentiel quoi!

IMG_0567

Photo: mon atelier déco

DSC_0127

Photo: mon atelier déco

DSC_0104

On a pas testé le restaurant mais le petit déjeuner, servi dans la salle de bal du Château, était très copieux et diversifié, on s’est régalés. J’ai aussi beaucoup aimé les salons ultra chaleureux mis à la disposition des clients: les feux feux ouverts, les têtes de cerfs, le plancher qui craque, les couvertures à carreaux ou encore les lampes Tom Dixon…

IMG_0574

Photo: mon atelier déco

IMG_0578

Photo: mon atelier déco

IMG_0573

Photo: mon atelier déco

Puis le lendemain matin, rassasiés, on est allés faire une grande promenade dans le parc. Avec loulou on s’est rappelés notre mariage à l’Orangerie, les balades du dimanche au milieu des rhododendrons, le labyrinthe végétal (qui n’existe malheureusement plus), l’allée bordée de grands arbres… On a aussi découvert le fameux loft posé dans les bois, où on aimerait aussi loger à l’occasion…

DSC_0139

Photo: mon atelier déco

DSC_0152

Photo: mon atelier déco

DSC_0137

Photo: mon atelier déco

DSC_0131

Photo: mon atelier déco

DSC_0113

Photo: mon atelier déco

DSC_0119

Photo: mon atelier déco

Bref, malgré la pluie et le vent, c’était une belle petite escapade… Vivement qu’on recommence 😉