Pas simple de trouver un DIY qui explique convenablement comment réaliser les oiseaux en origami… Or ceux-ci conviennent à différentes atmosphères, différents styles, ambiances ou encore utilisation. À Noël, je les avais réalisés à côtés de diamants pour un Noël géométrique et moderne.  D’ici juillet prochain, j’en ferai par centaine pour la déco d’un mariage (on s’en reparlera)… Et aujourd’hui, c’est pour la chambre de ma poulette que j’ai eu envie de les décliner. Une guirlande d’oiseaux en origami, dans une chambre d’enfant, ça amène de la douceur, de la légèreté, puis c’est super joli sans être gnangnan. Cerise sur le gâteau, ça coûte presque rien. Les conseils donnés dans le magazine de la boutique Westwing vont dans ce sens: de la douceur et des couleurs apaisantes, mais aussi des éléments ludiques contribuent à la réussite de la déco d’une chambre d’enfant.

DSC_0269

Je voulais vous proposer ce DIY en vidéo mais n’étant pas encore au point à ce niveau-là, voici des jolies photos que je maîtrise nettement mieux. Avec ces explications (regardez les photos ET lisez les instructions), l’oiseau en origami va devenir un vrai jeu d’enfant et vous allez rapidement avoir envie d’en faire plein! C’est parti…

DSC_0251

Matériel nécessaire :

– Du papier (carré ou A4) de maximum 80 grammes d’épaisseur
– Des ciseaux
– Du fil fin
– Une aiguille
– Du masking tape

Marche à suivre:

1. Premièrement, si vous partez d’une feuille A4, voici comment en faire un carré, la base de l’oiseau en origami. Pliez un triangle rectangle en suivant le long de la feuille et coupez le morceau rectangulaire qui dépasse. Gardez le pliage en triangle tel quel (carré plié en deux selon la diagonale)

etape 1

Photos: mon atelier déco

2. Pliez une deuxième fois le triangle en deux. Puis repliez un demi dans un sens et l’autre demi dans l’autre. Vous serez parfois amenés à faire une manipulation dans un sens, puis à retourner votre pliage pour la faire dans l’autre sens. Appuyez bien pour les plis soient bien marqués.

etape 2

Photos: mon atelier déco

3. Repliez maintenant le coin inférieur vers le haut. Puis retournez votre origami et faites la même chose de l’autre coté, comme sur les photos.

etape 3

Photos: mon atelier déco

 4. Dépliez maintenant votre origami pour revenir au triangle de base. Inversez alors les plis des deux petits triangles qui « sortent », afin qu’ils « rentrent »

etape 4

Photos: mon atelier déco

5. Refermez votre pliage, retournez-le, et soulevez les ailes une par une (d’un coté puis de l’autre)

etape 5

Photos: mon atelier déco

6. Pliez le bec dans un sens puis dans l’autre, en marquant bien le pliage, puis inversez-le: faites « rentrer » ce morceau vers l’intérieur

etape 6

Photos: mon atelier déco

7. Mettez votre oiseau le dos vers vous et effectuez le pliage de la queue. Pour cela, aplatissez depuis le dos en formant un losange, comme sur la photo. Et voilà, votre oiseau est terminé!

etape 7

Photos: mon atelier déco

8. Faites-en plusieurs, de tailles et de coloris différents

DSC_0201

Photo: mon atelier déco

9. Assemblez-les à l’aide d’un fil et d’une aiguille que vous piquez au milieu du dos. Attention, si vous piquez au niveau de la tête, il tombera vers l’avant, et si vous piquez trop près de la queue, il penchera fort vers l’arrière. Pour qu’il tienne sur le fil, collez simplement un petit bout de masking tape autour du fil pour « bloquer » l’oiseau. Vous pouvez aussi faire un nœud mais c’est plus fastidieux. Enfin, j’ai ajouté quelques tout petits morceaux de masking tape entre les oiseaux pour donner du rythme et apporter une petite touche de doré.

DSC_0205

Photo: mon atelier déco

Il ne vous reste plus qu’à suspendre votre guirlande dans la chambre… Vous voyez ici que pour la chambre de ma fille, Camille, j’ai mis les couleurs douces de sa chambre: du gris, un peu de rose (mais pas trop), une peu de jaune et quelques subtiles touches de doré (fil et masking tape).

DSC_0282

Photo: mon atelier déco

DSC_0265

Photo: mon atelier déco

DSC_0260

Photo: mon atelier déco

DSC_0259

Photo: mon atelier déco

Lorsque Camille s’est couchée le soir où j’ai installé sa guirlande, elle l’a pointé du doigt en disant « waouw »… Pari gagné! À vous de jouer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *