Vous en avez sans doute entendu parler: le bullet journal est l’élément indispensable pour une organisation optimale. J’ai toujours été un peu maniaque et assez fanatique d’un agenda et de to do bien complétés. Seulement, depuis plusieurs mois (voire années), j’ai sérieusement calmé mes ardeurs en la matière. Mais depuis que j’ai diversifié mes activités, entre mon job, les enfants, le blog, les ateliers et les projets divers, revenir à une organisation plus « cadrée » s’impose. J’ai entendu parler du bullet journal et après avoir lu quelques articles de blog consacrés au sujet, j’ai décidé de me lancer. Enfin, ce sera dès le 1er novembre et à ma façon. Je ne compte en effet pas passer des heures là-dessus. Grâce à la vision du bullet journal de ma copine Nath d’Atelier 292, je sais que ce n’est pas si contraignant que ça. Je le veux efficace avant tout (5 minutes chaque soir pour le compléter), et juste un peu créatif pour le rendre agréable.

Organisée…

Je ne vais pas ici revenir sur toute la conception d’un bullet journal (pour ça, je vous renvoie vers les articles très complets d’Atelier 292 et de Lilikus), mais juste vous dire qu’en gros, il s’agit d’un agenda et d’une to do mixés. On prévoit une vision à long terme avec un agenda annuel (pour les vacances, les mariages, les anniversaires, etc.), puis en début de chaque mois, on se fait une petite page mensuelle, et après, on détaille chaque semaine sur deux pages. Et là, ce sera super utile pour moi car j’ai besoin de « dispatcher » mes tâches, de catégoriser les tâches maison, blog, ateliers, activités… J’ai besoin d’avoir une vision claire des choses et j’éprouve toujours un certain plaisir à cocher les tâches accomplies sur mes to do. Mais en ce moment, c’est très brouillon et ça ne me plait qu’à moitié… D’où l’idée d’opter pour le « buljo ». En plus, tout est dans le même cahier.

Après, grâce aux bullets (d’où le nom), on peut marquer les événements urgents, ceux accomplis, ceux à reporter à plus tard, etc. avec des symboles qu’on personnalise à sa guise.

Plus loin, on peut également dresser des listes d’idées d’articles, de films ou séries à voir, de bouquins à lire, d’achats à faire, etc. On s’y retrouve facilement en numérotant toutes les pages et en créant un index au début du journal. Alors bien sûr, pour la mise en place, il faut un peu de temps. J’ai passé deux heures à numéroter les pages, créer l’index, l’agenda annuel et débuter la mise en page de novembre mais une fois que c’est fait, ce n’est plus à refaire 😉

dsc_0399

Photo: mon atelier déco

Créative…

Question créativité, il y a de vraies artistes du bullet journal, qui dessinent des trucs de malade et font de leur cahier une véritable oeuvre d’art. Ce n’est pas mon objectif mais j’ai quand même envie d’un peu d’esthétique sur ce cahier. Alors je me suis amusée à tester des calligraphies, dessiner des petits motifs avec les jolies couleurs Stabilo et j’y ai apposé mon masking tape favori. Bien sûr, ce n’est que le début et tout cela est à affiner/améliorer mais j’ai dit que je voulais faire assez simple donc je ne place pas la barre trop haut. J’avais surtout envie de voir où j’allais et apprivoiser l’objet. Même si je suis un peu accro à mon smartphone, j’aime le contact avec le papier pour ce genre de chose et cela permet de se sortir un peu la tête des écrans…

dsc_0408

Photo: mon atelier déco

dsc_0391

Photo: mon atelier déco

dsc_0395

Photo: mon atelier déco

Inspiration

Pour trouver plein d’idées de calligraphies, de mise en page et de motifs égayants, évidemment, c’est sur Pinterest que ça se passe (voir mon tableau bullet journal). Voici quelques idées si vous avez envie de faire simple ou… très élaboré!

daily-log

Photo: Atelier 292

df6782000e831aac6624cebad46c677f

Photo via Coffee please

e5d846320a6820a691f35a37352eeb29

Photo via Le souci du détail

Vous avez déjà un bullet journal? Vous avez aussi envie de vous lancer? N’hésitez pas à en discuter ci-dessous, je serai ravie d’avoir vos retours, conseils, idées, etc. Pour ma part, je partagerai quelques photos de l’évolution de mon buljo sur Instagram (si vous ne me suivez pas encore, c’est le moment de me rejoindre ;-))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *