Les petites phrases et jolis messages sont inévitables sur les sweats et sur les murs, alors j’ai eu envie de vous montrer (et de vous expliquer comment faire) ces fanions (ou bannière appelez ça comme vous préférez) que j’ai réalisés pour la salle de jeux de mes ptits loups. D’ailleurs, il faudra bientôt que je vous la montre cet espace sur lequel je travaille petit à petit.

Photo: monatelierdeco

Matériel nécessaire:

Du tissu récup de votre choix (une vieux jeans fera l’affaire)
Des ciseaux
Du fil (de la couleur de votre choix)
Une aiguille
Un Posca
Un joli bois ramassé dans les bois
Des perles en bois

Photo: monatelierdeco

Marche à suivre:

Tracez un carré sur l’arrière. Le mien fait 20 x 20 cm. Tracez la pointe en partant du milieu de la ligne du bas, à 6 cm.

Photo: monatelierdeco

Découpez votre fanion

Photo: monatelierdeco

Commencez à dessiner vos petits motifs. Je suis restée très classique pour que ça soit accessible à tous, mais il y a bien sûr moyen de faire plus élaboré.

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

À l’aide d’un Posca directement, ou bien d’abord au bic très légèrement, inscrivez votre phrase

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Accrochez votre fanion au bois en tournant autour et en piquant dedans à l’aide d’un fil et d’une aiguille

Photo: monatelierdeco

Finalisez avec des perles ou quelques fils, ou un pompon… Comme vous voulez!

Photo: monatelierdeco

Et voilà le résultat…

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Je vous avais promis 3 DIY de Noël, voici donc le dernier  de l’année. Il me tenait à cœur celui-là, car il rejoint mon univers de créatrice et mes tissages « Weaved with love »...

Ces cartes de vœux tissées vous permettront de souhaiter plein de bonnes choses à vos proches avec douceur, chaleur, couleurs, créativité, et tout et tout.

Une fois encore, j’ai tenu à vous proposer un DIY à la portée de tous, qui va vous permettre de découvrir les bases du tissage. Ici, j’ai utilisé des restes de fils de mes précédents tissages: pas besoin qu’ils soient bien grands, et autant privilégier la récup.

Matériel nécessaire

* Papier épais de la couleur de votre choix
* Latte
* Crayon
* Ciseaux
* Laine, coton, fils de votre choix
* Aiguille à laine
* Feutres de la couleur de votre choix

Photo: mon atelier déco

Marche à suivre

* Découpez votre feuille en deux: avec une feuille A4, on fera deux cartes. Pliez ensuite votre carte en deux

Photo: mon atelier déco

* Délimitez l’endroit de votre tissage en plaçant des repères au crayon. Ici, il est à 5 centimètres du bord et mesure 5 cm de large. Inscrivez également les points où vous allez trouer la carte: faites un point tous les 4 millimètres

Photo: mon atelier déco

* Utilisez une aiguille à laine pointue pour faire tous les trous. Passez-là entièrement pour que le trou soit assez large

Photo: mon atelier déco

* Placez votre fil de trame. Ici, j’ai utilisé de la laine fine pour que la trame soit visible. C’est volontaire mais si vous préférez une trame plus discrète, utilisez du fil de coton plus fin (du fil à crocheter par exemple). À l’arrière, faites un double nœud au point de départ et d’arrivée pour bloquer le fil de trame.

Photo: mon atelier déco

Photo: mon atelier déco

* Commencez à tisser en jouant avec les couleurs et les textures: alternez les « au-dessus/en-dessous ». Si vous commencez la 1e ligne par passer au-dessus du fil, à la ligne suivante, passez en-dessous, c’est ce qui créera le point de base en tissage. Gardez toujours 5 bons centimètres de fil à chaque changement de couleur.

Photo: mon atelier déco

Photo: mon atelier déco

* Un fois en haut (ou en base, ça dépend dans quel sens vous avez commencé à tisser), cachez vos fils derrière le mini-tissage

Photo: mon atelier déco

Photo: mon atelier déco

* Il ne vous reste qu’à écrire vos vœux « de votre plus jolie plume », comme on dit. Moi je ne maîtrise pas encore très bien l’art de la calligraphie mais je suis sûre que vous trouverez facilement de l’inspiration sur Pinterest (chez Petit Em par exemple, ou encore chez Atelier 292)

Photo: mon atelier déco

Pour noël, il vous reste 5 jours, et pour les vœux de nouvel an, il vous en reste 10… On s’y met? 😉

Photo: mon atelier déco

On a presque envie de s’en faire un oreiller… Pour ce deuxième DIY de noël, j’avais envie de réaliser une grande couronne de pompons, avec un peu de laine qui brille pour Noël (mais pas trop). Comme le temps me manquait un peu, j’ai fait un petite. En une soirée tous les pompons étaient faits, c’est dire si ça va vite… Vous voulez les explications? Les voici… Je vous préviens, c’est d’une simplicité déconcertante 😉

dsc_0768

Photo: mon atelier déco

Matériel nécessaire

* Une couronne toute faite (la mienne je l’ai achetée il y a longtemps chez Casa et chaque année je la « customise » différemment)
* Des pelotes de laine dans les tons que vous aimez
* Des ciseaux

dsc_0748

Photo: mon atelier déco

Marche à suivre

* Réalisez plein de pompons en enroulant la laine autour de votre main (plus vous en mettez, plus votre pompon sera dense). Vous pouvez les faire unis ou mixer deux couleurs. Retirez votre main et nouez un brin de laine au milieu. Coupez ensuite les boucles à l’aide des ciseaux, puis égalisez.

montage-2

Photos: mon atelier déco

 

* Faites plein de pompons. Pour vous donner une idée, pour une couronne de 18 cm de diamètre, j’ai confectionné 14 pompons des tailles différentes (à peu près 6 gros et 8 petits)…

dsc_0753

Photo: mon atelier déco

* Accrochez solidement les pompons à la couronne, en enroulant un fil de la même couleur et en faisant un nœud derrière

dsc_0759

Photo: mon atelier déco

* Pour que ça soit plus esthétique, j’ai enroulé de la laine autour de la couronne afin de « cacher » la base

dsc_0758

Photo: mon atelier déco

dsc_0766

Photo: mon atelier déco

dsc_0772

Photo: mon atelier déco

Ça s’accorde parfaitement bien avec la suspension que je vous proposais la semaine dernière en DIY 1 … J’ai envie d’en faire encore plus et d’en faire un tapis! Aaaaah, « si j’avais autant de temps que d’idées », comme disait l’autre.

Alors, cette couronne de pompons toute douce, vous l’aimez? Qui se lance?

Ces derniers temps, j’ai eu tendance à un peu délaisser cette catégorie DIY. Mais comme noël approche à très grands pas, j’ai eu envie de vous en proposer 3 ce mois-ci: un par semaine afin d’avoir une déco de fête faite par soi-même.

Pour le premier, il s’agit d’une suspension, sorte de revisite de la couronne traditionnelle, qu’on accroche dehors ou sur la porte d’entrée. Je l’ai proposée en atelier et elle a rencontré un beau succès, alors, à vous de jouer…

dsc_0729

Photo: mon atelier déco

Matériel nécessaire

* Des tiges en bois (j’utilise ici des tuteurs dont je coupe la pointe au sécateur)
* Du masking tape de votre choix
* Des ciseaux
* Des la laine de votre choix
* Un manchon en cuivre
* Une branche d’olivier, de sapin, de romarin, d’eucalyptus… comme vous voulez!

dsc_0656

Photo: mon atelier déco

Marche à suivre

Commencez par former votre triangle à l’aide du masking tape. Choisissez-en qui colle bien (pas celui de chez Hema par exemple…). N’oubliez pas d’insérer le manchon en cuivre. Pour fermer le triangle, coupez une encoche dans le masking tape, ce sera plus facile. Si vous avez envie d’un traingle complètement noir ou doré par exemple, vous pouvez aussi tout recouvrir de masking tape (ou les bomber avant)

montage-1

Photos: mon atelier déco

Pour les pompons, je vous propose la méthode ultra simple, rapide, et efficace… Enroulez la laine autour de votre main et lorsque vous avez une certaine densité, enlevez votre main et nouez un brin de laine au milieu. Avec des ciseaux coupez les fils à l’endroit de la pliure. Vous obtenez un pompon irrégulier mais il suffit ensuite d’égaliser en recoupant les poils. Si vous voulez un pompon plus dense, enroulez plus de fil autour de votre main. Et si vous voulez des pompons plus petits, enroulez la laine autour de 2 ou 3 doigts plutôt que 4.

montage-2

Photos: mon atelier déco

Faites le nombre de pompons que vous souhaitez et accrochez-les au triangle. Attention à équilibrer à peu près, pour ne pas que votre suspension penche.

montage-3

Photos: mon atelier déco

Enfin, insérez une branche selon vos goûts en la passant dans le manchon. Cela peut être du romarin, de l’eucalyptus, du sapin, de l’olivier… Il faut bouger un peu la branche pour qu’elle se mette bien, et éventuellement l’accrocher avec un petit bout de laine si ça bascule. Pensez à accrocher un fil au-dessus pour pouvoir la suspendre au mur. Et si vous le souhaitez, ajoutez des franges: ici, j’ai doublé le fil et fait un nœud coulant.

montage-4

Photos: mon atelier déco

Voilà votre suspension tendance, un peu dans l’esprit de ce qu’on trouve sur Pinterest, mais à ma sauce! Comme vous le voyez, c’est super simple à réaliser…

dsc_0724

Photo: mon atelier déco

dsc_0727

Photo: mon atelier déco

Ça vous plait? Vous avez envie de tenter?

Si vous le faites, n’hésitez pas à me montrer vos créations!

29. mai 2016 · 12 commentaires · Catégories: DIY, Pure déco · Tags: , ,

Le cactus est tendance, alors ce dimanche, j’ai eu envie d’en fabriquer un, un peu comme un puzzle, que les enfants comme les adultes adoreront. Pour une fête thématique ou d’anniv, pour une déco temporaire et fun, c’est tout simple et gai à faire… C’est parti!

Matériel nécessaire:

* Du carton
* Un crayon et une gomme
* Un cutter et des ciseaux
* Un Posca
* Un cache-pot

Marche à suivre:

1. Tracez au crayon la base de votre cactus, et coupez(le au cutter

DSC_1840

Photo: mon atelier déco

2. Sur base de cette 1e forme, faites-en une deuxième, identique

DSC_1845

Photo: mon atelier déco

3. Tracez et découpez des « feuilles » secondaires, de tailles différentes. Gommez les traces de crayon.

DSC_1846

Photo: mon atelier déco

DSC_1851

Photo: mon atelier déco

4. Tracez et découpez votre second cactus, avec un « bras levé »

DSC_1847

Photo: mon atelier déco

5. Revenez au 1er cactus. Faites des encoches : au-dessus pour l’un, en-dessous pour l’autre, et emboitez-lez

DSC_1857

Photo: mon atelier déco

DSC_1860

Photo: mon atelier déco

6. Découpez aussi des encoches pour les « feuilles » et placez-les afin de visualiser votre cactus final

DSC_1864

Photo: mon atelier déco

DSC_1865

Photo: mon atelier déco

DSC_1867

Photo: mon atelier déco

7. Décorez les feuilles au marqueur peinture (type Posca). Variez les motifs

DSC_1872

Photo: mon atelier déco

DSC_1874

Photo: mon atelier déco

8. Il ne vous reste qu’à assembler les pièces et à placer vos cactus… Auprès de plantes grasses par exemple…

DSC_1878

Photo: mon atelier déco

DSC_1877

Photo: mon atelier déco

DSC_1883

Photo: mon atelier déco

DSC_1886

Photo: mon atelier déco

Ici, j’ai fait du grand format mais ça peut donner pas mal en miniatures par exemple, pour une déco de table ou autre. Tentés? 😉

Ces derniers jours, j’ai très envie de printemps, alors en attendant de pouvoir sortir le jardin de l’hiver, je mets de la verdure dans mon intérieur. Je vous montrerai mes plus belles plantes (et notamment mon monstera <3) bientôt, mais ce week-end, j’avais envie de mettre en valeur mon joli héllébore. J’en ai acheté deux au marché aux plantes en bas de ma rue… C’est là que je guette l’arrivée du printemps: pour l’instant, ils ne sont que deux vendeurs mais dans les prochaines semaines, ils seront là en nombre pour multiplier les tentations!

Allez, c’est parti, voilà comment, très simplement, mettre en valeur sa plante dans un joli cache-pot décoré façon bohème chic…

DSC_0220

Photo: mon atelier déco

Matériel nécessaire: 

– Une jolie plante
– Un pot en terre cuite
– Un marqueur peinture type Posca
– Un crayon (et une gomme)
– Un four
– Un peu de terreau
– Une petite pelle (ou une cuillère, ça marche aussi)

DSC_0156

Photo: mon atelier déco

Marche à suivre:

1. Commencez par dessiner vos motifs au crayon sur le pot, en appuyant pas trop. J’ai choisi des triangles de tailles différentes, mais aussi une flèche… Des motifs plutôt simples mais du plus bel effet

DSC_0164

Photo: mon atelier déco

2. Repassez les traits au Posca, éventuellement en gommant avant pour que le crayon ne se voit pas par en-dessous. Passez plusieurs fois sur le trait pour qu’il se marque bien. Le choix de ces motifs combiné au doré donnent le style gipsy chic, tout en subtilité…

DSC_0172

Photo: mon atelier déco

3. Passez votre pot une demi-heure au four à 220 degrés pour que les motifs ne partent pas à l’eau (pour être honnête, je pense que sur la terre cuite, ça ne risque pas de partir, mais bon, je l’ai quand même fait pour être sûre ;-))

DSC_0189

Photo: mon atelier déco

4. Une fois que le pot est refroidi, plantez directement votre plante dedans.

DSC_0198

Photo: mon atelier déco

DSC_0207

Photo: mon atelier déco

5. Il ne vous reste qu’à mettre en scène votre plante. J’adore cette partie-là car ça permet d’être encore plus créatif…

DSC_0228

Photo: mon atelier déco

DSC_0216

Photo: mon atelier déco

DSC_0227

Photo: mon atelier déco

DSC_0215

Photo: mon atelier déco

Qu’est-ce que vous en pensez?

Passez un beau dimanche, moi je file au carnaval 😉