Ces derniers temps, j’ai eu tendance à un peu délaisser cette catégorie DIY. Mais comme noël approche à très grands pas, j’ai eu envie de vous en proposer 3 ce mois-ci: un par semaine afin d’avoir une déco de fête faite par soi-même.

Pour le premier, il s’agit d’une suspension, sorte de revisite de la couronne traditionnelle, qu’on accroche dehors ou sur la porte d’entrée. Je l’ai proposée en atelier et elle a rencontré un beau succès, alors, à vous de jouer…

dsc_0729

Photo: mon atelier déco

Matériel nécessaire

* Des tiges en bois (j’utilise ici des tuteurs dont je coupe la pointe au sécateur)
* Du masking tape de votre choix
* Des ciseaux
* Des la laine de votre choix
* Un manchon en cuivre
* Une branche d’olivier, de sapin, de romarin, d’eucalyptus… comme vous voulez!

dsc_0656

Photo: mon atelier déco

Marche à suivre

Commencez par former votre triangle à l’aide du masking tape. Choisissez-en qui colle bien (pas celui de chez Hema par exemple…). N’oubliez pas d’insérer le manchon en cuivre. Pour fermer le triangle, coupez une encoche dans le masking tape, ce sera plus facile. Si vous avez envie d’un traingle complètement noir ou doré par exemple, vous pouvez aussi tout recouvrir de masking tape (ou les bomber avant)

montage-1

Photos: mon atelier déco

Pour les pompons, je vous propose la méthode ultra simple, rapide, et efficace… Enroulez la laine autour de votre main et lorsque vous avez une certaine densité, enlevez votre main et nouez un brin de laine au milieu. Avec des ciseaux coupez les fils à l’endroit de la pliure. Vous obtenez un pompon irrégulier mais il suffit ensuite d’égaliser en recoupant les poils. Si vous voulez un pompon plus dense, enroulez plus de fil autour de votre main. Et si vous voulez des pompons plus petits, enroulez la laine autour de 2 ou 3 doigts plutôt que 4.

montage-2

Photos: mon atelier déco

Faites le nombre de pompons que vous souhaitez et accrochez-les au triangle. Attention à équilibrer à peu près, pour ne pas que votre suspension penche.

montage-3

Photos: mon atelier déco

Enfin, insérez une branche selon vos goûts en la passant dans le manchon. Cela peut être du romarin, de l’eucalyptus, du sapin, de l’olivier… Il faut bouger un peu la branche pour qu’elle se mette bien, et éventuellement l’accrocher avec un petit bout de laine si ça bascule. Pensez à accrocher un fil au-dessus pour pouvoir la suspendre au mur. Et si vous le souhaitez, ajoutez des franges: ici, j’ai doublé le fil et fait un nœud coulant.

montage-4

Photos: mon atelier déco

Voilà votre suspension tendance, un peu dans l’esprit de ce qu’on trouve sur Pinterest, mais à ma sauce! Comme vous le voyez, c’est super simple à réaliser…

dsc_0724

Photo: mon atelier déco

dsc_0727

Photo: mon atelier déco

Ça vous plait? Vous avez envie de tenter?

Si vous le faites, n’hésitez pas à me montrer vos créations!

29. mai 2016 · 12 commentaires · Catégories: DIY, Pure déco · Tags: , ,

Le cactus est tendance, alors ce dimanche, j’ai eu envie d’en fabriquer un, un peu comme un puzzle, que les enfants comme les adultes adoreront. Pour une fête thématique ou d’anniv, pour une déco temporaire et fun, c’est tout simple et gai à faire… C’est parti!

Matériel nécessaire:

* Du carton
* Un crayon et une gomme
* Un cutter et des ciseaux
* Un Posca
* Un cache-pot

Marche à suivre:

1. Tracez au crayon la base de votre cactus, et coupez(le au cutter

DSC_1840

Photo: mon atelier déco

2. Sur base de cette 1e forme, faites-en une deuxième, identique

DSC_1845

Photo: mon atelier déco

3. Tracez et découpez des « feuilles » secondaires, de tailles différentes. Gommez les traces de crayon.

DSC_1846

Photo: mon atelier déco

DSC_1851

Photo: mon atelier déco

4. Tracez et découpez votre second cactus, avec un « bras levé »

DSC_1847

Photo: mon atelier déco

5. Revenez au 1er cactus. Faites des encoches : au-dessus pour l’un, en-dessous pour l’autre, et emboitez-lez

DSC_1857

Photo: mon atelier déco

DSC_1860

Photo: mon atelier déco

6. Découpez aussi des encoches pour les « feuilles » et placez-les afin de visualiser votre cactus final

DSC_1864

Photo: mon atelier déco

DSC_1865

Photo: mon atelier déco

DSC_1867

Photo: mon atelier déco

7. Décorez les feuilles au marqueur peinture (type Posca). Variez les motifs

DSC_1872

Photo: mon atelier déco

DSC_1874

Photo: mon atelier déco

8. Il ne vous reste qu’à assembler les pièces et à placer vos cactus… Auprès de plantes grasses par exemple…

DSC_1878

Photo: mon atelier déco

DSC_1877

Photo: mon atelier déco

DSC_1883

Photo: mon atelier déco

DSC_1886

Photo: mon atelier déco

Ici, j’ai fait du grand format mais ça peut donner pas mal en miniatures par exemple, pour une déco de table ou autre. Tentés? 😉

Ces derniers jours, j’ai très envie de printemps, alors en attendant de pouvoir sortir le jardin de l’hiver, je mets de la verdure dans mon intérieur. Je vous montrerai mes plus belles plantes (et notamment mon monstera <3) bientôt, mais ce week-end, j’avais envie de mettre en valeur mon joli héllébore. J’en ai acheté deux au marché aux plantes en bas de ma rue… C’est là que je guette l’arrivée du printemps: pour l’instant, ils ne sont que deux vendeurs mais dans les prochaines semaines, ils seront là en nombre pour multiplier les tentations!

Allez, c’est parti, voilà comment, très simplement, mettre en valeur sa plante dans un joli cache-pot décoré façon bohème chic…

DSC_0220

Photo: mon atelier déco

Matériel nécessaire: 

– Une jolie plante
– Un pot en terre cuite
– Un marqueur peinture type Posca
– Un crayon (et une gomme)
– Un four
– Un peu de terreau
– Une petite pelle (ou une cuillère, ça marche aussi)

DSC_0156

Photo: mon atelier déco

Marche à suivre:

1. Commencez par dessiner vos motifs au crayon sur le pot, en appuyant pas trop. J’ai choisi des triangles de tailles différentes, mais aussi une flèche… Des motifs plutôt simples mais du plus bel effet

DSC_0164

Photo: mon atelier déco

2. Repassez les traits au Posca, éventuellement en gommant avant pour que le crayon ne se voit pas par en-dessous. Passez plusieurs fois sur le trait pour qu’il se marque bien. Le choix de ces motifs combiné au doré donnent le style gipsy chic, tout en subtilité…

DSC_0172

Photo: mon atelier déco

3. Passez votre pot une demi-heure au four à 220 degrés pour que les motifs ne partent pas à l’eau (pour être honnête, je pense que sur la terre cuite, ça ne risque pas de partir, mais bon, je l’ai quand même fait pour être sûre ;-))

DSC_0189

Photo: mon atelier déco

4. Une fois que le pot est refroidi, plantez directement votre plante dedans.

DSC_0198

Photo: mon atelier déco

DSC_0207

Photo: mon atelier déco

5. Il ne vous reste qu’à mettre en scène votre plante. J’adore cette partie-là car ça permet d’être encore plus créatif…

DSC_0228

Photo: mon atelier déco

DSC_0216

Photo: mon atelier déco

DSC_0227

Photo: mon atelier déco

DSC_0215

Photo: mon atelier déco

Qu’est-ce que vous en pensez?

Passez un beau dimanche, moi je file au carnaval 😉

Pas simple de trouver un DIY qui explique convenablement comment réaliser les oiseaux en origami… Or ceux-ci conviennent à différentes atmosphères, différents styles, ambiances ou encore utilisation. À Noël, je les avais réalisés à côtés de diamants pour un Noël géométrique et moderne.  D’ici juillet prochain, j’en ferai par centaine pour la déco d’un mariage (on s’en reparlera)… Et aujourd’hui, c’est pour la chambre de ma poulette que j’ai eu envie de les décliner. Une guirlande d’oiseaux en origami, dans une chambre d’enfant, ça amène de la douceur, de la légèreté, puis c’est super joli sans être gnangnan. Cerise sur le gâteau, ça coûte presque rien. Les conseils donnés dans le magazine de la boutique Westwing vont dans ce sens: de la douceur et des couleurs apaisantes, mais aussi des éléments ludiques contribuent à la réussite de la déco d’une chambre d’enfant.

DSC_0269

Je voulais vous proposer ce DIY en vidéo mais n’étant pas encore au point à ce niveau-là, voici des jolies photos que je maîtrise nettement mieux. Avec ces explications (regardez les photos ET lisez les instructions), l’oiseau en origami va devenir un vrai jeu d’enfant et vous allez rapidement avoir envie d’en faire plein! C’est parti…

DSC_0251

Matériel nécessaire :

– Du papier (carré ou A4) de maximum 80 grammes d’épaisseur
– Des ciseaux
– Du fil fin
– Une aiguille
– Du masking tape

Marche à suivre:

1. Premièrement, si vous partez d’une feuille A4, voici comment en faire un carré, la base de l’oiseau en origami. Pliez un triangle rectangle en suivant le long de la feuille et coupez le morceau rectangulaire qui dépasse. Gardez le pliage en triangle tel quel (carré plié en deux selon la diagonale)

etape 1

Photos: mon atelier déco

2. Pliez une deuxième fois le triangle en deux. Puis repliez un demi dans un sens et l’autre demi dans l’autre. Vous serez parfois amenés à faire une manipulation dans un sens, puis à retourner votre pliage pour la faire dans l’autre sens. Appuyez bien pour les plis soient bien marqués.

etape 2

Photos: mon atelier déco

3. Repliez maintenant le coin inférieur vers le haut. Puis retournez votre origami et faites la même chose de l’autre coté, comme sur les photos.

etape 3

Photos: mon atelier déco

 4. Dépliez maintenant votre origami pour revenir au triangle de base. Inversez alors les plis des deux petits triangles qui « sortent », afin qu’ils « rentrent »

etape 4

Photos: mon atelier déco

5. Refermez votre pliage, retournez-le, et soulevez les ailes une par une (d’un coté puis de l’autre)

etape 5

Photos: mon atelier déco

6. Pliez le bec dans un sens puis dans l’autre, en marquant bien le pliage, puis inversez-le: faites « rentrer » ce morceau vers l’intérieur

etape 6

Photos: mon atelier déco

7. Mettez votre oiseau le dos vers vous et effectuez le pliage de la queue. Pour cela, aplatissez depuis le dos en formant un losange, comme sur la photo. Et voilà, votre oiseau est terminé!

etape 7

Photos: mon atelier déco

8. Faites-en plusieurs, de tailles et de coloris différents

DSC_0201

Photo: mon atelier déco

9. Assemblez-les à l’aide d’un fil et d’une aiguille que vous piquez au milieu du dos. Attention, si vous piquez au niveau de la tête, il tombera vers l’avant, et si vous piquez trop près de la queue, il penchera fort vers l’arrière. Pour qu’il tienne sur le fil, collez simplement un petit bout de masking tape autour du fil pour « bloquer » l’oiseau. Vous pouvez aussi faire un nœud mais c’est plus fastidieux. Enfin, j’ai ajouté quelques tout petits morceaux de masking tape entre les oiseaux pour donner du rythme et apporter une petite touche de doré.

DSC_0205

Photo: mon atelier déco

Il ne vous reste plus qu’à suspendre votre guirlande dans la chambre… Vous voyez ici que pour la chambre de ma fille, Camille, j’ai mis les couleurs douces de sa chambre: du gris, un peu de rose (mais pas trop), une peu de jaune et quelques subtiles touches de doré (fil et masking tape).

DSC_0282

Photo: mon atelier déco

DSC_0265

Photo: mon atelier déco

DSC_0260

Photo: mon atelier déco

DSC_0259

Photo: mon atelier déco

Lorsque Camille s’est couchée le soir où j’ai installé sa guirlande, elle l’a pointé du doigt en disant « waouw »… Pari gagné! À vous de jouer!

Grâce à Black+Decker, j’ai eu l’occasion d’innover cette année pour mon sapin de Noël. La marque d’outillage m’a lancé le défi de réaliser un beau projet à partager avec vous. Trois DIY sont proposés sur le site de Black+Decker et c’est sur cette base qu’on m’a proposé d’imaginer le mien. Un challenge comme je les aime! Très vite, en quelques minutes, j’ai su ce que je voulais faire… Jouer avec les formes géométriques, les couleurs pastel et puis la laine, matière que j’affectionne de plus en plus autant que j’aime de plus en plus le tricot! Je vous montre le résultat final puis c’est parti pour le tuto…

DSC_0909

Photo: mon atelier déco

DSC_0910

Photo: mon atelier déco

DSC_0906

Photo: mon atelier déco

DSC_0891

Photo: mon atelier déco

Matériel nécessaire :

– Une plaque de MDF (180 x 100 cm)
– Scie sauteuse
– Perceuse
– Peinture (échantillons de différentes couleurs)
– Crayon
– Latte
– Compas
– Ruban de masquage
– Laine
– Aiguille à laine
– 12 vis
– Guirlande lumineuse (facultatif)

Étapes à suivre :

1. Tracez et découpez à la scie sauteuse votre sapin: un grand triangle de 180 cm de haut (pointe) et de 100 cm de base.

montage 1

Photos: mon atelier déco

2. Sur les chutes, dessinez vos triangles, losanges et hexagones. Ici, les triangles ont une base de 12 cm. Pour les losanges, il faut commencer par une croix : 12 cm de large sur 18 de haut. Pour l’hexagone, souvenez-vous de vos cours de géométrie: tracez un cercle en ouvrant le compas à 8 cm et reportez cette ouverture sur la circonférence du cercle pour mettre des marques. Ensuite, il n’y a plus qu’à relier les points pour former l’hexagone.

montage 2

Photos: mon atelier déco

3. Découpez les formes à la scie sauteuse.

montage 3

Photos: mon atelier déco

4. Faites des points là où vous allez percer: soit au centre, soit à 1,5 cm du bord. Faites des trous grâce à la perceuse et une mèche à bois.

montage 4

Photos: mon atelier déco

5. Peignez vos formes de différentes couleurs. Ici j’ai utilisé des échantillons de peinture murale: deux couleurs très douces (eucalyptus et argile) et deux couleurs plus sombres (ombre et atoll).

DSC_0841

Photo: mon atelier déco

6. Sur le sapin, tracez deux « rubans » : un plus large et l’autre plus fin. Appliquez du ruban de masquage tout le long et peignez-les. Ici, j’ai utilisé deux roses très différents: blush et tulle, à nouveau des échantillons de couleurs Levis.

DSC_0832

Photo: mon atelier déco

7. Une fois que c’est sec, utilisez une grosse aiguille et votre laine pour créer des motifs différents. C’est l’étape la plus amusante et créative.

DSC_0860

Photo: mon atelier déco

8. Vissez les formes sur votre sapin (par l’arrière) et éclairez-le à votre guise.

DSC_0900

Photo: mon atelier déco

DSC_0885

Photo: mon atelier déco

J’espère que ce projet vous plaît autant qu’on s’est amusés Loulou et moi pour le faire. On a fait équipe et au fur et à mesure qu’on voyait notre projet prendre forme, on se réjouissait d’être partis sur cette idée. C’est sûr cette année à Noël, notre sapin sortira de l’ordinaire!

Je vous invite aussi à vous rendre sur le site de Black+Decker car il y a de très chouettes réalisations toutes simples et du plus bel effet qui sont proposées, dans l’esprit scandinave, tout comme j’aime! C’est aussi une belle idée cadeau à mettre sous son sapin : une perceuse et/ou une scie à offrir à votre homme ou votre (beau) papa. Après avoir réalisé ce projet avec moi, mon mari est d’ailleurs prêt à ce que je lui lance d’autres défis du même genre. Bien sûr, je vous montrerai 🙂

Noël approche et lorsqu’on a envie de faire les choses soi-même, c’est maintenant qu’il faut s’y mettre… ou tout au moins y penser 🙂

En attendant de vous montrer dans le détail ce que je proposerai en atelier le vendredi 4 et le samedi 5 décembre, je vous ai sélectionné sur Pinterest 5 idées de décos à faire soi-même.

Je vous avoue que les boules de Noël qui cassent, la pique en haut du sapin, les guirlandes dorées… J’en ai un peu soupé de cet style, tout comme les décos traditionnelles en rouge et blanc. Je trouve qu’on a la possibilité de faire beaucoup de belles choses soi-même en toute simplicité, dans un esprit plus naturel ou moderne et simple à la fois. C’est vers cette tendance, toute aussi chaleureuse, que je me dirige, même si je n’aurai pas le temps de réaliser tout ce que je voudrais.

Voici donc de jolies idées pour occuper vos soirées ou vos dimanches après-midis parfois un peu moroses. Et puis, si on a des kids, on les fait participer, c’est encore plus sympa!

1. Des dessins féeriques sur les fenêtres

Armés d’un Posca (marqueur peinture), on s’éclate sur les vitres ou sur un miroir puisque ça part à l’eau. Idéalement, on fait un petit croquis sur du papier avant histoire de ne pas avoir de raté.

image

Photo via Selina Lake

2. Une ambiance olfactive de Noël

Sur le blog de Marke+Hope (lien en cliquant sur la photo), j’ai trouvé cette délicieuse idée de donner une odeur de fête à son intérieur grâce à un poêlon ou un récipient en céramique, qu’on pose sur sa gazinière ou sur son poêle à bois si on a la chance d’en avoir un. La recette est très simple : de l’eau, de l’huile de jojoba (ou de noisette par exemple), des bâtons de cannelle, des noix de muscade, des clous de girofle, des branches de sapin… selon ses goûts personnels.

image

Photo et recette: Make+Hope

3. Des décorations en carton et en papier

Vous n’aimez pas le gaspillage? Moi non plus, alors pourquoi ne pas réaliser de jolies étoiles en 3D ou guirlandes grâce à des magazines que vous vous apprêtiez à jeter par exemple, ou avec du carton ou du papier simple…

image

Photo: Meisi photography via We heart it

image

Photo: Kikkis Planet

4. Des rondins de bois pour le sapin

Quelques bûches, une scie, une foreuse pour le trou, un peu de peinture et c’est parti! Cela permet de créer une déco de sapin plus « nature ».

image

Photo: Kamer 26 via The style files

image

Photo via Songbird blog

5. Des jolies bougies

Sur le blog de Madame C. (lien en cliquant sur la photo), on apprend comment faire soi-même des bougies dans un pot de confiture. On les parfume grâce à quelques gouttes d’huile essentielles, et on les décore à l’aide de décalcomanies de fêtes ou soi-même au marqueur peinture.

a66f2c48a02ecff943025fd1261cf837

Photo: Le blog de Madame C.

Pour ma part, je vais d’office réaliser quelques décos en papier puisque lors de mes ateliers, le proposerai des origamis donc je compte bien assortir ceux-ci avec les idées que je vous propose ici; Ensuite, je m’amuserai à dessiner sur les vitres à Posca… Comme je vais me faire un petit séjour à l’hosto et me faire opérer, en fonction de mon état, je verrai ce que je peux faire d’autre. Je vous montrerai bien sûr ! 🙂

Et vous, quelles sont les idées qui vous tentent le plus ?