Ces jours-ci, nos 4 glycines ont atteint leur pic de floraison: violet flashy et odeur divine compris. Maintenant elles vont commencer à devenir plus pâles puis laisser le feuillage envahir tout.

Comme il a fait super beau le week-end dernier, on a repeint les murs du jardin et j’ai revu la structure en bambous des glycines (logique vu qu’elles ont pas mal poussé en 4 ans). Les azalées sont également en fleur… Bref, le décor était complètement planté pour que je fasse quelques photos des suspensions pour plantes en macramé comme celles qui je vous propose de réaliser en atelier.

Il y a la bicolore, avec du fil qui ressemble à de la corde…

DSC_1703

Photo: mon atelier deco

DSC_1710

Photo: mon atelier deco

DSC_1711

Photo: mon atelier deco

DSC_1705

Photo: mon atelier deco

Puis il y a la suspension fabriquée à l’aide de fil trapilho, plus sobre et toute douce…

DSC_1723

Photo: mon atelier deco

DSC_1724

Photo: mon atelier deco

DSC_1728

Photo: mon atelier deco

DSC_1727

Photo: mon atelier deco

Allez, voilà encore quelques vues de la cour en fleurs… avec Kariba qui a essayé de s’incruster pendant le shooting 😉

DSC_1751

Photo: mon atelier deco

DSC_1745

Photo: mon atelier deco

DSC_1757

Photo: mon atelier deco

DSC_1744

Photo: mon atelier deco

DSC_1739

Photo: mon atelier deco

DSC_1733

Photo: mon atelier deco

Je suis sûre que maintenant, vous mourez d’envie de réaliser vous-même votre propre suspension pour plante en macramé… Facile, je vous le propose en atelier à Bruxelles, Liège et Mons. Il ne reste qu’à choisir la date qui vous convient le mieux et réserver 😉

affiche macrame lavallee

affiche macrame liege 11 juin

affiche macrame ines 18 juin

La semaine dernière, j’ai eu la chance d’être invitée à un apéro dans le magnifique showroom de Quatuor à Uccle, organisée par le magazine belge Déco Idées. Là-bas, non seulement j’ai passé une excellente soirée en compagnie de « wonder woman », mais en plus, j’en ai pris plein les yeux avec la marque Fermob… Ça fait longtemps que j’aime bien mais voir leur collection si bien mise en valeur, ça m’a donné envie d’investir dans du mobilier de jardin de cette jolie marque made in France…

IMG_1672

Photo: mon atelier déco

IMG_1675

Photo: mon atelier déco

IMG_1674

Photo: mon atelier déco

IMG_1676

Photo: mon atelier déco

En fait, lorsqu’on a fêté l’anniversaire de ma puce, j’ai pesté de devoir nettoyer mes chaises de jardin pour les rentrer et les mettre autour de notre grande tablée. On a un ensemble en teck classique mais ces chaises vieillissent mal à force de passer les hivers dehors (il en faut de la place pour stocker le mobilier de jardin!) Alors j’ai nettoyé tant bien que mal ces chaises, et j’ai constaté que deux d’entre elles étaient dans un sale état (fendues… prêtes à casser). Puis en découvrant qu’il y avait des promos au White Concept Store, tout près de chez moi, je n’ai pas longtemps hésité et j’ai été nous chercher deux chaises… Deux pour commencer mais je pense qu’on va petit à petit remplacer tout.

DSC_1613

Photo: mon atelier déco

Je les ai choisies couleur romarin (la petite dernière de 2016), et sans le faire exprès, ils sont exactement dans la même teinte que mes cache-pots Dille & Kamille 🙂

DSC_1609

Photo: mon atelier déco

C’est assez cher, certes, mais les chaises bistrot sont à un prix encore assez raisonnable : 57 euros. Et puis, il n’y a rien à faire, c’est du made in France. Ce qui m’a particulièrement plu avec ces chaises c’est qu’elles sont repliables et peuvent donc être facilement stockées l’hiver… Et ressorties tout aussi facilement lorsqu’on a des invités!

DSC_1611

Photo: mon atelier déco

Je précise que cet article de blog n’est en aucun cas sponsorisé et ne fait le fruit d’aucune collaboration… C’est juste l’envie de partager avec vous de beaux produits 🙂

Avec le week-end de 4 jours qui arrive, je crois que je vais m’attaquer à la peinture des murs de notre cour… Ils en ont bien besoin 😉

Cet article est le premier d’une série qui va nous mener jusqu’en automne et qui va se dérouler dans notre potager. On a eu 2 belles opportunités à la base de ce projet. Derrière chez nous, en contrebas de notre cour, il y a les jardins de la cure (la maison des curés) dont deux voisins s’occupaient. Un d’eux nous a proposé de reprendre sa parcelle de potager. En même temps, j’ai été contactée pour une collaboration avec la célèbre marque d’outils de jardin Wolf Garten… L’opportunité était trop belle! Voilà pour la petite histoire et je vais donc vous montrer au fil des saisons comment on exploite ce coin de potager. On y a déjà passé plusieurs heures pour venir à bout des pissenlits et pour pouvoir planter au plus vite. Je ne vais pas vous montrer cette étape de nettoyage pas des plus sexy pour débuter la série mais plutôt vous montrer des coins de potager qui m’inspirent et me donnent envie de m’impliquer à fond pour nourrir la famille de notre production personnelle!

C’est parti…

Même si on est en ville et que c’est un peu différent, j’adore cette idée d’un potager « à l’ancienne »…

f9efd20d90371eb37b4ec3376826c31b

Photo via Bukowskis Real Estate

Sur le bord du potager, on plante des lavandes pour attirer les insectes, enjoliver les lieux et délimiter l’espace. C’est une des premières choses que j’ai faites…

EPSON scanner image

Photo: Handy Gardening

Celui-là, c’est juste pour le plaisir des yeux: un potager où tout est parfaitement délimité. C’est joli mais nous on est parti sur un autre concept, je vous l’expose bientôt 😉

4cd99761715275a403b5c8e559024802

Photo: Ferncreek

En Belgique, c’est LA blogueuse spécialiste en potager qu’on admire forcément: Mme Zsazsa. Elle fait des croquis magnifiques et son potager est à tomber. On ne peut que rêver devant ses plantations. J’ai déjà appliqué un de ses règles en achetant des fleurs à semer, mais pas n’importe lesquelles: des fleurs qui attirent les insectes, repoussent les nuisibles et qui en prime sont comestibles 🙂

22142849281_204c41f118_c

Photo: Mme Zsazsa

21944588010_aa4c68ce61_c

Photo: Mme Zsazsa

Il me tarde de partager cette expérience potagère avec vous. Je vous promets des articles instructifs, qui vous guideront si vous aussi vous vous lancez. En mai, je commencerai par vous expliquer comment nettoyer son espace, comment on s’organise et ce qu’on peut planter sans risquer des dernières gelées. Il y aura aussi des conseils pour ceux qui n’ont qu’un petit espace urbain et qui veulent quand même planter quelques petites choses. Vous nous suivez dans ces aventures?

Ce dimanche, il faisait beau et c’était la foire de jardin dans le parc du château d’Enghien. Comme c’est pas très loin et qu’on avait jamais été à une foire du genre, on s’est dit que c’était la destination de promenade idéale 🙂

Le cadre du château d’Enghien est splendide (lors du Lasemo Festival, on avait adoré les lieux) et en ce début de printemps, on avait juste envie de flâner, de regarder les plantes, et d’en acheter quelques unes aussi…

DSC_1159

Photo: mon atelier déco

DSC_1160

Photo: mon atelier déco

DSC_1189

Photo: mon atelier déco

On s’en est mis plein les yeux et on s’est acheté quelques petites choses: des bulbes d’anémones, des framboisiers, et plein de légumes bio à repiquer… C’est mon seul regret finalement, c’est qu’il n’y ait que très peu de vendeurs bio. J’estime qu’en 2016, alors que de plus en plus de gens se tournent vers une agriculture/culture/alimentation responsable, le bio soit si peu représenté dans un évènement de cette envergure. C’est dommage mais ça n’a pas gâché notre plaisir!

DSC_1131

Photo: mon atelier déco

DSC_1137

Photo: mon atelier déco

DSC_1186

Photo: mon atelier déco

DSC_1194

Photo: mon atelier déco

DSC_1211

Photo: mon atelier déco

Je vous montre quelques images des plantes plutôt « exotiques » qu’on a pu admirer, se sentant très au sud tout à coup…

DSC_1142

Photo: mon atelier déco

DSC_1143

Photo: mon atelier déco

DSC_1197

Photo: mon atelier déco

Questions plantes grasses et cactus, on a été servis aussi…

DSC_1120

Photo: mon atelier déco

DSC_1172

Photo: mon atelier déco

DSC_1175

Photo: mon atelier déco

Je me suis demandée si j’allais pas m’offrir un beau panier d’ici cet été pour récolter les légumes de notre potager (je vous en parle bientôt)

DSC_1188

Photo: mon atelier déco

Et les kids étaient ravis, je pense que la balade leur a plu…

DSC_1149

Photo: mon atelier déco

DSC_1150

Photo: mon atelier déco

DSC_1201

Photo: mon atelier déco

DSC_1204

Photo: mon atelier déco

Après-midi, on a passé 3 heures au potager Basile et moi pour préparer le terrain et déjà faire quelques plantations… C’était le premier bain de soleil de l’année 🙂 C’était aussi le 1er article « jardin » de la saison et je en promets beaucoup d’autres 🙂

Et vous, vous avez bien profité du soleil ce week-end?

Ça n’aura échappé à personne: ce week-end, même s’il n’a pas fait super chaud, soleil et lumière ont fait beaucoup de bien. Je ne sais pas vous mais moi ça m’a menée directement vers notre cour où j’ai commencé à embellir notre petit coin. Il y a pas mal de boulot cette année: les canisses sont à remplacer, les peintures à refaire et j’ai envie de mettre de nouvelles plantes dans mon grand bac du fond, au feuillage persistant de préférence.

Bref, on y va en douceur et on prend le temps de s’inspirer en cherchant de jolis extérieurs…

Sur la photo ci-dessous, ce que j’adore, ce sont les graminées, les plantes floues et un peu folles qui amènent surtout du vert, une bonne dose de nature dans son coin en ville

7a9ba823d0bbec04568dee9bd4362304

Photo: Marie Claire maison

Sur celle-ci, je craque pour le meuble destiné à recevoir des plantes grasses, dans de beaux pots en terre cuite. Et puis la pergola et les boiseries noires…

e6d24225a5820c353a822f4b53ab43fa

Photo via SF girl by bay

Ici comme sur la précédente, c’est la guirlande lumineuse façon guinguette que j’aime bien. Ça irait super bien chez nous, et c’est pas grand chose…

8e53585378de2206e7b34f10562d3eaf

Photo: e-mag déco

Ici, j’adore l’ouverture: l’intérieur qui se prolonge sur l’extérieur. Même si l’espace extérieur est petit, c’est suffisant…

69309161a79cbe769439c7c5d4ab50c2

Photo via My Domaine

En parlant de petits espaces, vous avez vu comme ce balcon donne envie de se poser? Comme quoi il en faut peu…

a91da263198f7f574e92c727c1e2e6b0

Photo : Ikea

Et là, c’est le côté « jungle urbaine » que j’apprécie: beaucoup de végétation pour se sentir dans sa bulle verte en ville…

b09e9c922e90f492abaf0fc5bf0ef7a8

Source inconnue via Pinterest

Plutôt inspirant, non? J’espère que vous avez pu bien profiter du soleil ce week-end. Ici en plus de jardiner on a marché dans les bois… C’était bien 🙂

Il reste de la place pour l’atelier panier en crochet de dimanche prochain, n’hésitez pas 😉

affiche brunchs diy

J’adore cette période de l’été où la végétation grandit presque à vue d’œil! Pas vraiment découragés par la petite taille de notre cour, on a planté pas mal de choses au fil des ans et aujourd’hui, ça fait cinq ans qu’on habite ici et ça ressemble vraiment à une petite jungle avec les glycines, lavandes, chèvrefeuilles, bambous, etc. qui envahissent tout. Mon idée en emménageant, c’était de créer une toiture végétale… L’idée a mûrit et cette année, on s’est dit qu’un potager sur le toit serait la solution idéale. A l’heure où la récolte de courgettes a débuté, je vous fais voir à quoi ça ressemble…

montage 1 (43 42 36)

Photos: mon atelier déco

Dans un grand carré en bois, on a planté des courgettes: des rondes, des jaunes, mais aussi des patissons, des potimarrons et des butternuts. Vous le voyez sur les photos, ça se développe en dehors du carré et envahit bien le toit. Depuis, j’ai appris via un article étonnant qu’on pouvait davantage utiliser la verticalité et j’y ai retenu quelques idées pour l’an prochain.

La plus grosse difficulté, c’est l’arrosage : il faut s’y mettre à deux chaque soir quand il ne pleut pas… C’est un petit rituel avec loulou quand les enfants sont couchés: je monte sur le toit et il me fait passer les arrosoirs.

Depuis notre retour de vacances, la récolte des courgettes, potimarrons et patissons a débuté, regardez…

DSC_0545

Photos: mon atelier déco

DSC_0539

Photos: mon atelier déco

DSC_0549

Photos: mon atelier déco

Mais notre potager se trouve aussi sur le mur du fond de la cour: un mur d’environ un mètre et demi de haut sur lequel on a installé trois bacs rectangulaires et dans lesquels on plante des tomates, des melons, des aubergines, de la menthe et un bambou pour avoir de la verdure, même en hiver, et cacher le vis-à-vis. Oui, je vous vois rire avec mes melons belges mais j’avais envie de tester. C’est aussi ça qui est gai au potager: les expériences.

DSC_0563

Photos: mon atelier déco

 

DSC_0581

Photos: mon atelier déco

DSC_0570

Photos: mon atelier déco

DSC_0558

Photos: mon atelier déco

Enfin, comme j’adore les essais, j’ai aussi planté des radis, du persil et des épinards dans des bacs, ainsi que des tomates dans des pots, et ils côtoient le jasmin, l’eucalyptus, le chèvrefeuille, etc. Tout ça sans compter les fraisiers (en jardinière eux aussi) qui ont rejoint le toit, et des aromatiques en tous genres qu’on cultive en pots…

DSC_0561

Photos: mon atelier déco

DSC_0554

Photos: mon atelier déco

DSC_0553

Photos: mon atelier déco

DSC_0551

Photos: mon atelier déco

A cette saison, c’est tellement vert, varié et abondant que j’oublierais presque les horrible dalles en béton qui recouvrent le sol de la cour… Mais ça sera changé dans les prochains mois donc je prends mon mal en patience 😉

Et malgré toutes ces plantations, on garde de la place pour s’installer confortablement, manger dehors et laisser jouer les enfants…

DSC_0584

Photos: mon atelier déco

Ça vous plait ?

DSC_0577

Photos: mon atelier déco