On va bientôt installer la chambre de mon grand au grenier et mon atelier dans sa chambre actuelle. Ce sera le chantier maison des prochaines semaines. Si quelques travaux sont nécessaires pour sa nouvelle chambre, du côté de mon installation dans mon nouvel espace, je n’aurais pas grand chose à faire, seulement un peu de peinture, quelques achats de meubles de rangement, et surtout de la déco. Et là, Pinterest est mon ami ! Je m’amuse depuis des semaines à composer l’aménagement et le style parfait pour cet espace de travail/création.

D’abord, je voudrais pouvoir stocker tout mon matériel car actuellement, je case mes tissages, macramés, pelotes, jeans à découper et autre bocaux récup’ dans tous les coins de la maison. Dans mon atelier, je pourrai investir les murs, et laisser une tringle avec un macramé en attente ou un tissage commencé posé sur la table sans gêner le quotidien ou devoir tout replier le soir. Aussi, je pourrai profiter de la lumière et du calme pour passer du temps rien qu’à mon activité créative… Voici donc une bonne dose d’idées pour un espace créatif.

Un bureau tréteaux

Pratique, il permet d’être allongé si on veut installer un 2e poste de travail. Puis, qui dit atelier, dit forcément tréteaux, non ?

Photo: Le Petit Studio’s Minneapolis via The every girl

Des étagères pratiques

Pour avoir tout le matériel à portée de main, au-dessus du poste de travail, on installe des étagères murales pour y poser tout ce dont on a besoin

Photo : dean & jeska hearne of the future kept via SF Girl

Photo : Studio Meez via Transito Initial

Une étagère spéciale laine

Comme chez Morganours, on créée une étagère à l’aide caisses en bois pour y ranger toutes ses pelotes. Ça, ça me fait kiffer !

Photo : Morganours

Un mur fort

Tapisserie ou couleur forte, je n’ai pas encore tranché. Mais ce qui est sûr, c’est que 3 murs seront blancs, comme le sol et le plafond, alors on peu s’offrir un mur plus voyant. Vous en pensez quoi ? Sur cette photo, j’aime aussi les meubles chinés qui apportent une touche bohème à l’atelier.

Photo : Sofia Jansson via keltainen talo rannalla

Un grand moodboard

Celui-ci est en liège, mais il peu très bien être dans le même bois que la planche du bureau. Quoi qu’il en soit, j’aurai dans on atelier un support sur lequel épingler toutes mes inspirations.

Photo : Binti Home

Une vraie lampe de bureau

À chiner très prochainement, une belle lampe de bureau orientable, comme celle-ci !

Photo : Mikkel Adsbøl via Emmas Designblogg

Une tringle spéciale macramé

Voire deux… Une pour exposer, l’autre pour travailler

Photo : Melanie Rieders via Apartment Therapy

Des plantes

Dans un espace créatif, lumineux, et adorant les plantes, mes macramés d’expo seront évidemment bien garnis… pour rendre cet atelier vraiment agréable.

Photo : Instagram Margo Hupert

Quelque chose me dit que quand mon mari lira cet article, il me réclamera son coin pour s’y installer lui aussi 😉

Avant de m’envoler quelques jours pour New York, je voulais vous proposer un petit DIY, ça faisait longtemps. Alors je me suis amusée à créer une suspension murale dans l’esprit du macramé. Vous pouvez l’adapter à votre goût en choisissant d’autres coloris ou motifs, mais voilà les bases.

Photo: monatelierdeco

Matériel nécessaire :

– Un bâton ramassé dans les bois, préalablement poncé (le mien était déjà débarrassé de son écorce)
– Du fil coton de 3,5 cm d’épaisseur
– De la laine de la couleur de votre choix
– Une aiguille à laine
– Des ciseaux
– Un mètre

Marche à suivre :

Coupez des fil en biais et pliez-les en deux. J’en ai découpé 12 (entre 100 cm et 200 cm). Comptez environ 4 cm de plus pour chacun.

Photo: monatelierdeco

Nouez-les au bâton grâce au nœud à tête d’alouette. Pour cela, passez les deux bouts dans la pliure.

Photo: monatelierdeco

Serrez les nœuds pour qu’ils collent au bâton. Il suffit de tirer sur le double fil. Équilibrez-les pour qu’ils soient à intervalle régulier sur le bois.

Photo: monatelierdeco

Coupez un grand brin de laine et nouez-le perpendiculairement au fil de coton, en faisant un nœud à tête d’alouette.

Photo: monatelierdeco

Commencez à enrouler la laine autour du fil de coton, en passant à chaque fois dans la boucle avant de resserrer.

Photo: monatelierdeco

Si vous voulez faire un triangle comme j’ai fait en vert et en jaune, comptez le nombre de nœuds que vous faites et réduisez de deux sur le fil suivant, puis de nouveau de 2 sur celui d’après, et ainsi de suite, jusqu’à arriver à 2.

Photo: monatelierdeco

Rentrez le fil restant grâce à une aiguille à laine.

Photo: monatelierdeco

À la fin, ajustez pour former les triangles en faisant glisser doucement les nœuds colorés sur le fil de coton, vers le haut ou vers le bas. Vous pouvez aussi former des barrettes colorées parsemées ça et là, comme je l’ai fait en gris.

Photo: monatelierdeco

Enfin, utilisez votre mètre ruban pour découper un beau biais.

Photo: monatelierdeco

J’ai volontairement choisi de ne pas mettre trop de couleurs pour qu’on voit encore le coton, mais rien ne vous empêche d’en utiliser plus, pour une suspension plus colorée.

Photo: monatelierdeco

 

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Ceux qui me suivent sur Instagram ont témoigné de tellement d’enthousiasme face à mon grand macramé réalisé pour le salon Marry Me que j’avais envie de le partager avec vous dans un petit article. Lorsque la décoratrice florale et co-créatrice de Marry Me, Valentine Dormal, m’a “challengée” en me demandant de réaliser une grande pièce, j’ai directement accepté, même si je ne m’étais encore jamais lancée dans un si grand macramé.

Puis je me suis posée de nombreuses questions sur la longueur de la corde, son épaisseur, le support à utiliser et les motifs… Je me suis lancée dans une première pièce avec de la corde un peu trop fine, qui m’a donné pas mal de fil à retordre. Puis j’en ai commencé un second, avec du fil plus épais, des nœuds plus larges, imaginant que ce serait beaucoup plus simple pour Valentine d’y insérer des fleurs. Je l’ai trouvé trop fin par rapport à sa longueur, alors j’ai trouvé une solution pour l’élargir et que ça reste beau.

Sur un mur de briques bien éclairé, devant une table superbement décorée par Valentine et (Ma Belle Vaisselle pour la vaisselle), le résultat est juste top. Vous remarquerez que les chaises des mariés ont aussi été décorées à l’aide de macramé.

Photos : Valentine Dormal

Photos : Valentine Dormal

Photos : Valentine Dormal

Photos : Valentine Dormal

Photos : Valentine Dormal

J’ai pris goût à la réalisation de grandes pièces, je pense que je vais vite recommencer. Je vous montre bientôt plus de photos sur ma page FB, Instagram et Pinterest (si vous ne me suivez pas encore, c’est le moment ;-))

Je vous ai déjà parlé de notre cour/terrasse et de son sol en dalles de béton bancales plutôt tristounette. Quand la verdure réinvestit tout, elle se transforme en petit oasis urbain. Mais pour s’y sentir vraiment bien et en profiter un max, il faut meubler tout ça. Grâce à IKEA et sa très belle collection Sommar 2017 (été 2017 en suédois), on a pu créer l’endroit idéal pour se poser… Pour prendre le café “à la fraîche” les jours de canicule, pour prendre le soleil quand il fait beau, ou encore pour prendre l’apéro avec des amis, mon choix s’est posé sur ce salon en rotin dans un style vintage et bohème à la fois (de la collection Mastholmen). Il est confortable à la maison, les enfants l’ont également rapidement adopté. Un endroit pour se poser dehors l’été, c’est tellement précieux! Et puis le confort y est grâce à quelques coussins Grenö qui peuvent prendre la pluie et les UV sans souci. J’ai choisi les chevrons car j’adore ce motif, et puis les coloris vont bien avec les coussins bleus que j’ai déjà réservé à mon extérieur.

Photo: mon atelier deco

Photo: mon atelier deco

Photo: mon atelier deco

Photo: mon atelier deco

Pour compléter cette installation parfaite, on a choisi un grand tapis d’extérieur Morum (+ un petit pour bien délimiter l’espace salon d’extérieur) permettant de cacher les vilaines dalles et de pouvoir rester pieds nus dehors si on en a envie. Ici, mes kids adorent s’installer les pieds nus sur le tapis pour jouer après l’école. On l’a choisi en bleu-gris parce que cela se marie particulièrement bien avec la brique rouge des murs. Le chat aussi semble apprécier…

Photo: mon atelier deco

Photo: mon atelier deco

Photo: mon atelier deco

Photo: mon atelier deco

Enfin, quelques accessoires me semblent inévitables pour créer l’ambiance des soirées d’été parfaites : la lampe solaire à suspendre Solvinden, aux motifs ethniques pour donner du peps. Et puis ces quelques photophores Sommar 2017 sont parfaites car très différentes de ce qu’on a l’habitude de voir un peu partout. Le tout se marie bien avec les macramés, si chers à mes yeux, vous le savez bien 😉

Photo: mon atelier deco

Photo: mon atelier deco

Photo: mon atelier deco

J’ai adopté ce petit salon d’été il y a quelques semaines et je ne me lasse pas de regarder cette table basse, que je me régale à garnir au quotidien, pour nous, pour les kids ou les invités… À vrai dire, on s’y pose tout le temps!

Photo: mon atelier deco

Photo: mon atelier deco

Photo: mon atelier deco

Suivez-moi sur Instagram pour découvrir d’autres jolies ambiances dans notre belle terrasse IKEA durant l’été… À tout bientôt 🙂

Je vous ai déjà parlé de mes macramés? Oui bien sûr, mais avec ces quelques photos pro que j’ai à vous montrer, je vais finir de vous convaincre/continuer à vous inspirer. Par la même occasion, je vous parle un peu de mon actu en tant que créatrice…

Lorsque j’ai débuté le macramé, c’est surtout dans les suspensions pour plante que je me suis éclatée. Elles sont en vente chez Agave, mais aussi dans les boutiques partenaires d’Agave: Superbien à Louvain-la-Neuve et depuis peu Quatuor à Uccle. C’est là que la talentueuse Lindsay Zébier, d’ID First a réalisé quelques clichés de mes créations.

Photo: ID First

Photo: ID First

Photo: ID First

Photo : ID First

Photo: ID First

Photo: ID First

Photo: ID First

Photo: ID First

Il y a une troisième adresse où vous pouvez retrouver mes suspensions pour plantes: Matières Nomades à Genval pour qui j’ai créé une collection spéciale, avec un autre type de corde et des manchons en cuivre.

Et puis, j’ai la chance de faire partie des partenaires privilégiés du salon Marry Me qui se déroulera le 20 et 21 octobre prochain à Bruxelles. Les organisatrices ont imaginé un magnifique shooting pour illustrer leur thématique “Viva el amor”. Pour l’occasion, par un frais matin de printemps, je leur ai apporté (beaucoup de courage pour la journée…) des macramés réalisés pour décorer les chaises des mariés. Je suis fière de voir mes créations si joliment mises en valeur par le travail de Valentine et sa comparse, et sous le regard du photographe Sébastien Mélot.

Photo : Sébastien Mélot

Photo: Sébastien Mélot

Photo: Sébastien Mélot

Photo: Sébastien Mélot

Photo: Sébastien Mélot

Photo: Sébastien Mélot

Mes créations seront également présentes à Marry Me et c’est l’occasion pour moi de vous proposer de me lancer les défis les plus fous… Vous avez repéré quelque chose en macramé et vous voulez la même chose pour votre mariage, pour une chambre d’enfant, un petit bout de terrasse ou pour offrir à votre meilleure pote? Demandez-moi, j’adore les nouveaux défis 🙂

Pendant toutes les vacances de Pâques, le festival des potagers s’invite à Louvain-la-Neuve (à L’Esplanade). Quand il fait un peu moins beau comme aujourd’hui, on a toutes les bonnes raisons d’aller visiter cet événement.

1 – L’atelier terrarium et les bons conseils verts chez Agave

Dans la “green house” d’Agave, il y a les belles plantes de la boutique bruxelloise, mais aussi un très chouette atelier pour les petits: le terrarium coloré. Cela fait partie des activités à tester pendant ce congé. C’est chouette, les enfants adorent, s’appliquent et le résultat est vraiment joli. Prévoyez un petit pot en verre (plus petit que les miens, j’ai vu un peu trop grand à vrai dire) et c’est tout! C’est gratuit mais c’es quand même plus sympa de laisser une participation.

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Pendant que les enfants s’appliquent, vous aurez le plaisir de découvrir les jolies plantes tendances proposées à la boutique mise en valeur dans cette belle construction éphémère. Vous pourrez aussi discuter avec Christophe et profiter de ses bons conseils: permaculture et entretien des plus belles plantes n’ont pas de secret pour lui.

Photo: Lindsay Zébier – ID First

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Photo: Lindsay Zébier – ID FIRST

2 – Mes suspensions en macramé Weaved with love

En vente chez Agave, mes suspensions en macramé sont présentes sur leur emplacement au festival des potagers de LLN. Elle servent d’écrin aux belles plantes… Elles ne peuvent pas être vendues à L’Esplanade durant ce festival, mais vous les retrouverez désormais chez Superbien, là où je vends mes tissages et où les plantes d’Agave trouvent leur place. On ne change pas une équipe qui gagne…

Photo: Lindsay Zébier – ID First

Photo: Lindsay Zébier – ID FIRST

Photo: Lindsay Zébier – ID First

3 – Matières Nomades et son potager suspendu

Voilà une autre boutique avec laquelle je collabore et que vous retrouverez au shopping de LLN: Matières Nomades. Dona a imaginé des potagers suspendus dans des constructions en palettes qui valent le coup d’œil. D’ailleurs, cela attire les regards: j’ai vu un couple très inspiré prendre quelques photos en vue d’une future réalisation… J’y serai vendredi pour une démonstration de macramé. Je serai ravie de vous croiser dès 15h 🙂

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Il y a d’autres stands, d’autres idées à piocher pendant votre shopping. Par exemple ce mercredi, une asbl de la région namuroise fabriquait un tipi végétal (en saule) et chacun pouvait y participer, gratuitement. La représentante, une passionnée, n’hésitait pas à prodiguer quelques conseils pour fabriquer soi-même une structure de serre végétale par exemple… Passionnant!

Photo: monatelierdeco

Voir de la verdure, des légumes, des plantes et ces petits bouts de nature au sein d’un shopping center, ça amène la réflexion, ça donne envie de vert et de mettre les mains dans la terre… Suivez ce lien pour voir dans le détail toutes les activités proposées, vous allez voir qu’il y a plein de choses à faire entre deux courses au Festival des potagers de Louvain-la-Neuve. On se voit vendredi?

Et si vous préférez y aller dimanche, notez qu’il reste un peu de place pour un atelier tissage chez Superbien. Les enfants peuvent s’inscrire aussi.