11. octobre 2017 · 1 commentaire · Catégories: DIY · Tags: , , , ,

Ces dernières semaines, on a fait quelques travaux de peinture pour que Camille ait sa chambre de grande fille de 3 ans. Je vous montrerai bientôt le résultat mais avant tout, je partage avec vous la réalisation de son petit bureau, fabriqué à l’aide d’une planche récup’ et de pieds en épingles Ripaton. Ces pieds amovibles très pratiques son disponibles en plusieurs tailles et coloris. J’ai choisi des pieds de 50 cm blancs, que j’ai fixés à une planche récupérée d’une ancienne console de cuisine. Si vous voulez vous lancer dans la confection d’un bureau du genre, c’est tout simple, regardez plutôt.

Photo: monatelierdeco

Matériel nécessaire:

4 pieds Ripaton aux dimensions de votre choix (50 cm pour un bureau de petite fille, c’est nickel)
Une planche récup’ ou du commerce
12 vis de taille adaptée et tournevis
De la peinture (laque à l’eau pour bois)
Crayon et latte
Tape

Photo: monatelierdeco

Marche à suivre:

Fixez les pieds à la planche à l’aide d’un tournevis. Il faut 3 vis par pied. Attention à bien choisir les vis adaptées à la dimension de votre planche. Ici, on a opté pour des vis de 2,5 cm, avec une tête la plus large possible pour qu’elles ne passent pas à travers les trous des pieds. Ça peut paraître bête mais devant le rayon vis du magasin de bricolage où vous vous fournissez, vous serez content d’avoir mesuré avant 😉

Photo: monatelierdeco

Mettez la table sur les pieds et dessinez les formes géométriques de votre choix.

Photo: monatelierdeco

Apposez ensuite le tape pour peindre des lignes bien droites. Appuyez bien pour ne pas que ça « bave ». Peignez avec la première couleur.

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Quand c’est sec, posez le tape sur la partie déjà peinte et peignez les autres parties. J’ai choisi le « Denin drift » et le « Dawn blue » de Levis, déjà présents dans la chambre de ma poulette. Enlevez ensuite le tape et à l’aide d’un fin pinceau, effectuez les éventuelles retouches.

Photo: monatelierdeco

Il ne vous reste plus qu’à trouver un tabouret adapté et à installer les crayons de couleurs et les livres de coloriage.

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Bonne nouvelle: grâce à cette collaboration avec Ripaton, vous bénéficiez de 10% pour toute commande jusqu’au 11 novembre avec le code promo ATELIERDECO10 (valable en Belgique et en France Métropolitaine). Si vous avez envie de commander des pieds en épingle, c’est le moment, c’est l’instant 😉

Ça fait longtemps que j’ai envie de vous proposer des visites privées sur le blog. Et lors d’un beau dimanche de fin d’été, la plus belle des occasions d’inaugurer cette série d’article s’est présentée. On a passé l’après-midi chez Anne-Catherine, Benoît et leurs jumeaux Billie et Oscar. Ils habitent Godinne, notre village d’origine, et on les connait depuis toujours. Il y a quelques mois d’ici, ils ont décidé de quitter Bruxelles après avoir flashé sur cette maison dans leur village, qui ne se vendait pas mais dont ils ont tout de suite décelé le potentiel. Et après de longs mois de travaux et un magnifique job de décoration de chacune des pièces, le résultat vaut quelques dizaines de photos sur un blog (ou même dans un magazine déco, mais ça viendra sûrement ;-)).

Située sur les hauteurs de Godinne, la maison 4 façades, « Aux 4 vents », offre une vue imprenable sur la vallée de la Meuse.

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Dès l’entrée, on note le souci du détail d’Anne-Catherine, qui s’amuse avec les mots, les phrases, les typos (normal, elle est prof de français), et qui a eu la bonne idée d’accrocher les anciens plans de la maison ainsi que d’anciennes cartes du village mosan.

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

À droite, le salon était en attente de nouveaux canapés quand nous sommes venus, mais le charme opère grâce au bon goût du couple

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Au sol, du béton lissé a été posé, mais ne croyez pas une seule seconde que cela refroidit les pièces, cela amène la touche de modernité qu’il fallait, les éléments en bois, l’escalier « dans son jus », les plantes, et quelques touches de couleurs amènent la chaleur nécessaire.

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Pour amener de la lumière et offrir un espace cuisine-salle à manger plus spacieux, des murs ont été abattus et cette ouverture facilite la circulation. J’ai adoré l’idée de créer un rebord de fenêtre avec du bois récup’…

 

Photo: monatelierdeco

 

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Au premier étage, la salle de bain a été faite en carrelages métro aux murs et en carrelages évoquant les carreaux de ciment au sol. Pour déposer le lavabo, un meuble chiné a été retapé et la plaque en marbre d’un autre meuble a été retaillée pour être disposée sous la vasque. Le miroir a été récupéré dans la maison.

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Dans les chambres des enfants comme des adultes, des petites « jolisetés » font la différence

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Et puis dans le jardin, déjà bien exploité cette année avec de premières expériences potagères concluantes, on trouve un magnifique atelier. Le couple a utilisé du bois de récup’ pour les parois et Benoit y fabrique sa propre bière

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Ces quatre-là ont trouvé leur petit coin de paradis, on su donner un second souffle à cette maison pleine de charme, y amenant de la modernité tout en valorisant les plus belles traces du passé!

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Cela ne vous a peut-être pas échappé: on voit de plus en plus de rénovations de maisons à l’aide de boit brut. Le côté chaleureux du bois naturel séduit beaucoup de monde, et même le bois « de chantier » a fait son entrée dans nos intérieurs.

Ça a commencé avec les palettes, souvent utilisées telles quelles ou dont les planches en bois sont récupérées pour diverses utilisations. Ici, je vous parle de l’OSB qui s’affiche de plus en plus tel quel, alors qu’à la base, ces panneaux faits de fines lamelles collées sont prévus pour ne pas être montrées.

Si je vous en parle, c’est parce que j’ai longtemps cogité sur la rénovation de notre escalier qui mène aux chambres des enfants, visible depuis le hall d’entrée. L’escalier lui-même, je compte le peindre en blanc mais sur les murs, je pense à poser des panneaux de ce type. Actuellement, il y a des lambris très abîmés et qui assombrissent la cage d’escaliers. J’imagine que derrière les lambris, il y a une structure de base en bois sur laquelle nous n’aurions plus qu’à fixer les panneaux. En plus d’être économique, il parait qu’ils se découpent facilement et offre une bonne isolation thermique et acoustique.

Il ne nous reste plus qu’à admirer tout ce qu’on peut faire avec ces panneaux… C’est parti pour l’inspiration. Et pour commencer, je vous montre le bureau de ma copine blogueuse Céline, de I do it myself, qui a opté pour l’OSB dans son bureau.

Photo: I do it myself

Ici, le plafond et le sol sont en OSB et avec ces murs blancs et des baies vitrées, c’est du plus bel effet.

Photo : Jular

Total look OSB, ça fonctionne aussi!

Phot via Poligom

OSB et green, la belle alliance

Photo via Pinterest (source inconnue)

Juste un mur (en vrai on ne sait pas bien si c’est du liège ou de l’OSB mais on se l’imagine)

Photo via Elephant in the room

On peut aussi utiliser l’OSB pour fabriquer du mobilier plein de style… La preuve dans cette auberge de jeunesse à Lyon:

Photo: Milk Decoration

L’OSB peint, c’est aussi très beau!

Photo : Heju

Et puis on peut se construire un meuble soi-même en OSB (tuto en cliquant sur la photo)

Photo: Woonguide

Qu’est-ce que vous dites de ça?

Retrouvez encore plus d’idées d’utilisation de l’OSB sur mon tableau Pinterest qui y est consacré 🙂

17. septembre 2017 · 2 commentaires · Catégories: DIY · Tags: , ,

Vous êtes gâtés ce mois-ci, il y a 2 DIY sur le blog! Après le bâton de sagesse, je vous montre comment réaliser un mini tissage directement dans un cadre. De nouveau, c’est un DIY qu’on peut réaliser avec des enfants, lors d’un mercredi après-midi ou un dimanche pluvieux par exemple. Vous allez voir, c’est très simple et ça permet de faire ses premiers pas en tissage.

Photo: monatelierdeco

Matériel nécessaire

Un petit cadre en bois
Des punaises
Une pince
Un marteau
Du fil en coton
De la laine épaisse
Un aiguille à tisser ou une aiguille à laine
Des ciseaux
Un peigne ou une fourchette

Marche à suivre

Si, comme moi, vous avez le sens du détail, vous pouvez peindre votre petit cadre.

Photo: monatelierdeco

À l’aide d’un pince, enlevez les petites pièces métalliques qui servent à tenir le verre du cadre. On en n’a pas besoin et cela peut gêner.

Photo: monatelierdeco

Mettez des punaises tous les 1,3 cm (de sorte à avoir assez d’espace entre les punaises pour mettre le fil), mais ne les enfoncez pas à fond.

Photo: monatelierdeco

Accrochez le fil de coton en haut puis installez-le en faisant des allers-retours de haut en bas et en tournant autour des punaises. C’est la trame. Faites en sorte que le fil soit le plus tendu possible. Enfoncez ensuite les punaises à fond.

Photo: monatelierdeco

Vous pouvez commencer à tisser. On tisse sur l’envers, retournez de temps en temps le cadre pour voir ce que ça donne à l’endroit. La technique de base, c’est de passer au-dessus puis en-dessous du fil: au-dessus, en-dessous, etc. Quand vous arrivez au bout, alternez. Si vous avez fini par passer le fil en-dessous, commencez au-dessus. C’est l’alternance qui va créer le motif. Pensez à bien tasser à l’aide du peigne ou de la fourchette pour qu’on ne voit pas le fil de trame. Laissez toujours 4-5 cm de fil au début et à la fin.

Photo: monatelierdeco

Autre technique: passez au-dessus de 2 fils, puis en-dessous de 2 fils. Vous pouvez également tisser sans aiguilles, en enroulant du gros fil autour du fil de trame. Dans ce cas, enroulez autour de 3 fils pour un effet plus bombé.

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Une fois que vous arrivez en haut, on va rentrer les fils. À l’aide d’une aiguille à laine, glissez les fils dans un point ou 2 et coupez ce qui dépasse.

Photo: monatelierdeco

C’est terminé! Vous pouvez alors déposer votre/vos tissage(s) encadré(s) sur une étagère ou les accrocher au mur

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Ce DIY a fait l’objet d’un atelier en live sur Facebook grâce à la plate-forme d’échange de savoirs Skilltroc. Je vous invite à découvrir leur page Facebook et à retrouver la vidéo 🙂

Ce petit couloir est déjà passé par à peu près toutes les couleurs, mais cette fois, je lui ai trouvé un style… Intemporel. On y passe souvent puisqu’il mène à la salle de bain, aux toilettes et au jardin, depuis la cuisine. Oui, j’habite une petite maison ouvrière qui a été agrandie. Au départ, j’avais peur que la salle de bain au rez-de-chaussée soit un problème, mais au final, ça n’en n’est pas un (on peut même surveiller les enfants dans leur bain depuis la cuisine).

Récemment, j’ai compris ce qui posait problème dans ce lieu de passage : les portes. Elles étaient peintes en blanc, oui mais en blanc jauni et terni par les années. Du coup, en mettant du blanc au mur, ça ne faisait que renforcer le côté vieilli des portes. Au fil des ans, les murs sont passés par plusieurs teintes de beige, et par du bleu aussi mais ça assombrissait l’espace. J’ai pris l’équation dans le sens inverse et donné un coup de jeune à ces portes grâce au très beau Demin Drift de chez Levis, couleur de l’année 2017 (un gris-bleu absolument parfait avec du blanc).

Stylisme et photo: monatelierdeco

Stylisme et photo: monatelierdeco

Deux couches, recto verso, auront été nécessaires. Loulou m’a bien aidée, il a notamment mis 3 couches de blanc sur les murs et le plafond, et cela donne un tout autre style, frais et intemporel, à ce couloir.

Stylisme et photo: monatelierdeco

Pour faire les choses à fond, j’ai également repeint l’armoire à pharmacie accrochée au mur dans un gris très clair, installé un joli panier (de chez Agave) dans le coin pour « ranger » mes bois à tissages et macramés (ainsi que le bâton de parole, mon dernier DIY sur le blog). Enfin, j’ai accroché 2 suspensions en macramé garnies de lierre.

Stylisme et photo: monatelierdeco

Stylisme et photo: monatelierdeco

Stylisme et photo: monatelierdeco

Stylisme et photo: monatelierdeco

Ça change tout ! Et je trouve que le carrelage granité d’origine, même s’il est abîmé, est bien mis en valeur… Bref, ne négligeons pas les petits espaces comme les couloirs, surtout si c’est un lieu de passage important et visible des pièces à vivre.

Stylisme et photo: monatelierdeco

Si vous avez ramené du bois flotté de vos vacances, ou si vous ramassez des beaux bâton lors d’une virée en forêt, voilà ce que vous pouvez faire avec, hyper simplement.

À l’origine, le bâton de parole servait, dans les traditions nord-amérindiennes, à réguler la parole dans un groupe. C’est donc un objet symbolique, qui peut être employé à la maison avec les enfants. C’est aussi rigolo de faire ce DIY avec eux et de leur expliquer la petite histoire.

Matos nécessaire :

Pour réaliser ce bâton de parole, il vous faut…

Un bâton
Du papier à poncer
Du tape
De la peinture
Un fin pinceau

Comment faire?

Commencez par bien nettoyer votre bâton, enlevez l’écorce (à l’aide d’un couteau par exemple), et poncez-le pour qu’il soit bien lisse. Ensuite, posez du tape pour délimiter les zones de peinture.

Photo: monatelierdeco

Peignez selon votre imagination. Ici, j’ai fait un bâton vraiment très basique, avec des couleurs pastel. Si vous êtes plus précis et créatif que moi, n’hésitez pas à vous lâcher dans les motifs.

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

À la maison, il rejoint mes beaux bâtons déjà poncés, que j’utilise pour mes tissages et macramés géants. En attendant d’être utilisés, ils décorent un petit couloir (qui a été complètement repeint et redécoré, je vous montre ça dans un prochain article).

Photo: monatelierdeco

Photo: monatelierdeco

 

Photo: monatelierdeco